Pourquoi l'OM ne jouera pas au Vélodrome

Football

LIGUE 1 - Les dirigeants de l'Olympique de Marseille ont annoncé par communiqué, jeudi, qu'ils joueraient leur premier match à domicile loin de leur stade Vélodrome, à Montpellier. Un moyen de mettre la pression sur la mairie, qui exige un loyer trop important selon le club marseillais.

Dans le bras de fer que se livrent l'Olympique de Marseille et la mairie phocéenne, le club de football tente une offensive osée. Jeudi, via un communiqué , le club olympien a annoncé qu'il jouerait son premier match à domicile (dimanche 17 août, 2e journée) loin de son habituel stade Vélodrome. Les Marseillais iront même le disputer à Montpellier, dans l'enceinte de La Mosson, à 170 kilomètres et deux heures de route de là. Comble de l'histoire : ce sera face à Montpellier, qui "se déplacera" chez lui…

Mettre la pression sur la mairie pour faire baisser le loyer...

Offensifs, les dirigeants marseillais soulignent 'l'échec des négociations avec la mairie' et préviennent : ''l'OM ne paiera jamais ce que réclame la mairie.'' Autrement dit, le club met la pression sur une municipalité qui peut difficilement se passer du club, d'une marque qui la fait rayonner au niveau mondial, même si ce n'est pas un match qui va dissocier le club de la ville. Il n'empêche, l'Olympique de Marseille semble prêt à mettre la pression plus longtemps et ne fixe d'ailleurs pas de date de retour dans son enceinte fétiche. Il s'agit de ''préserver les intérêts vitaux de l'OM'', jure-t-on.

... au risque de froisser les supporters

En clair : faire baisser les 8 millions d'euros annuels de loyer (plus un pourcentage sur les entrées) qu'exige la mairie. La possibilité de délocaliser était envisagée depuis longtemps, le club ayant d'abord songé à l'Allianz Riviera de Nice, hypothèse rejetée. Reste à faire passer la pilule aux supporters, qui se sont désintéressés du club la saison passée après les mauvais résultats et ne manqueront pas de faire entendre leur mécontentement auprès des dirigeants comme des politiques. ''L'Olympique de Marseille présente une nouvelle fois toutes ses excuses à ses supporters'', précise le communiqué. Lesquels pourraient s'impatienter si cela dure trop.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter