Premier league : faut-il être inquiet pour Leicester ?

Football

FOX - Miraculeux champion d’Angleterre la saison passée, Leicester est en difficulté dans ce nouvel exercice. Rien de bien surprenant pour un club dont les moyens n’ont pas considérablement changé. Mais avec 12 points au compteur, les Foxes flottent juste au-dessus de la zone rouge. De quoi s’inquiéter d’une éventuelle descente en fin de saison ?

Les raisons de s'inquiéter

La C1 prend beaucoup d'energie

Premier de son groupe en Ligue des champions, Leicester a de grandes chances de se qualifier pour les huitièmes. Une bonne nouvelle certes, mais pas forcément pour le championnat. Car les Foxes évoluent depuis deux ans avec une équipe dans laquelle il n’y a que très peu de turn over, et découvrent cette année le rythme exigeant d’un match tous les trois jours. La Premier League, par son rythme effréné et son homogénéité, coûte énormément d’energie. 

En C1, les joueurs de Claudio Ranieri ont toutes leurs chances de se qualifier pour les huitièmes de finale, et peuvent même d'ores-et-déjà anticiper un tirage au sort favorable en cas de première place du groupe, ce qui serait synonyme de grande chance de rejoindre les quarts de finale. De quoi ajouter des matchs supplémentaires aux Foxes jusqu’en mars. 

Where is Vardy ?

C’est peut-être la principale source d’inquiétude chez le champion d’Angleterre. Meilleur buteur du dernier exercice avec 24 buts, Jamie Vardy n’est que l’ombre de lui-même cette saison. L’international anglais n’a plus trouvé le chemin des filets en championnat depuis sept rencontres. Là où, l’an passé, au même stade de la saison, il battait le record du nombre de matchs consécutifs (11) avec au moins un but marqué en championnat. La statistique est lourde de sens. En Premier League, son compteur est bloqué à deux petites réalisations. Forcément inquiétant. 

Une défense plus friable

Impériaux défensivement la saison passée, Leicester a déjà encaissé, après onze journées, la moitié de son total de buts pris la saison passée. Plus inquiétant encore, les joueurs font beaucoup plus d'erreurs individuelles. A l'image de Danny Drinkwater qui a offert le but de la victoire à West Bromwich ce weekend, en manquant totalement une passe en retrait.

Les raisons de se rassurer

Solides en C1

Malgré leurs déboires défensifs en championnat, les joueurs de Claudio Ranieri ont montré en C1 qu’ils savaient toujours comment défendre. En quatre rencontres, ils n’ont d'ailleurs pas encaissé le moindre but ; une première pour un club qui dispute la coupe aux grandes oreilles pour la première fois de son histoire.

Costauds à domicile

La défaite concédée face à West Bromwich, ce weekend, fut la première de la saison à domicile. Avant cela, les Foxes n’avaient pas encore perdu au King Power Stadium en cinq rencontres (3 victoires, 2 nuls). Au classement domicile, Leicester pointe au cinquième rang. Un positionnement qui correspond davantage à son statut de la saison passée.

Slimani-Mahrez : le duo qui fonctionne

Si la grande connexion entre Riyad Mahrez et Jamie Vardy a du plomb dans l’aile, le joueur formé au Havre s’est trouvé un nouveau compagnon de jeu. Arrivé cet été à Leicester, Rabah Slimani a tout de suite trouvé ses marques avec son compatriote : "C’est un joueur que je connais bien, dit Slimani à propos de Mahrez. Nous jouons ensemble en équipe nationale depuis trois ans maintenant. Il connaît mes forces, et je connais les siennes. C’est une bonne chose pour Leicester." Le duo s’est une nouvelle fois illustré ce weekend. Mahrez a en effet été passeur décisif pour Slimani sur le seul but inscrit par les Foxes. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter