Premier League - Liverpool : les "Reds" veulent un hiver cool

Premier League - Liverpool : les "Reds" veulent un hiver cool

FOOTBALL - Eliminé en Ligue des Champions, dixième en championnat, Liverpool est véritablement le gros flop de la première partie de saison en Angleterre. Recrutement raté, jeu moins séduisant que dans un récent passé, les Reds sont actuellement sous grosse pression. Un mauvais résultat ce lundi face à Swansea, pourrait même condamner l'actuel entraîneur Brendan Rodgers, à qui on reproche des choix trop hasardeux, entre autres...

Opposé à Swansea ce lundi soir, dans le cadre du dernier match de la 19e journée de Premier League, Liverpool peut profiter de cette fin de mois de décembre pour reprendre quelques couleurs. A la lutte pour le titre l'an passé, les "Reds" de Brendan Rodgers déchantent cette saison, amputés bien évidemment de Luis Suarez, parti à Barcelone l'été dernier. En dépit d'un recrutement de masse, qui a couté près d'une centaine de millions d'euros au club, Liverpool végète dans le ventre mou du championnat.

Des attaquants en panne sèche

Pour remplacer l'Uruguayen Suarez, Rodgers avait opté pour une solution quantitative. L'expérimenté Ricky Lambert, le prometteur Lazar Markovic et surtout l'énigmatique Mario Balotelli sont venus rejoindre les bords de la Mersey. A ce jour, seul le premier cité a été capable de marquer un but en championnat, égalant le total actuel d'un Daniel Sturridge, toujours convalescent et auteur de trois matchs seulement en 18 journées.

EN SAVOIR + >> Liverpool : Super Mario coûte cher à Balotelli...

Les meilleurs buteurs des "Reds"  évoluent tous au milieu de terrain, ce qui constitue un paramètre absolument incohérent. Raheem Sterling (4 buts), Steven Gerrard (3) et Adam Lallana (2), comblent donc les manques tant bien que mal, dans une équipe qui rate quasiment tout ce qu'elle entreprend. Un contraste énorme par rapport au réalisme de l'an dernier, où les buts pleuvaient en pagaille.

Sterling endosse le costume du sauveur

Ce lundi face aux Gallois, Brendan Rodgers n'aura pas le choix. Critiqué puis menacé d'éviction imminente, il devra aligner les meilleurs pour tenter de retrouver le goût de la victoire à Anfield, où Liverpool n'a plus gagné depuis le 29/11 contre Stoke City (1-0). Du coup, Sterling et Coutinho se chargeront d'animer le front de l'attaque, eux qui sont les rares à avoir donné satisfaction récemment, avec la recrue Lallana. Le premier nommé, a même surpris par sa faculté d'adaptation au poste d'avant-centre, lors de la victoire à Burnley, où il fut l'unique buteur vendredi dernier (1-0).

Dans la foulée de Swansea, les partenaires de Steven Gerrard recevront Leicester, l'actuel dernier du championnat ce jeudi. Une bonne gestion de ces deux matchs permettrait de recoller modestement au peloton des équipes qui jouent une qualification en Ligue Europa. Les années se suivent mais ne se ressemblent pas, fort heureusement Liverpool pourra toujours compter sur son public, fidèle malgré les facéties de ces derniers mois.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : pas de fêtes du Nouvel An à Rio de Janeiro

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.