Premier League : Manchester City refait son retard sur Liverpool (grâce à un but de Gaël Clichy)

Premier League : Manchester City refait son retard sur Liverpool (grâce à un but de Gaël Clichy)
Football

FOOTBALL – Moins de 48 heures après s’être affrontés, Liverpool et Manchester City étaient de retour sur le pont ce lundi. Les Reds, tenus en échec à Sunderland (2-2), ont déjà dilapidé les points de leur victoire de samedi, les Cityzens s’étant, eux, imposés (2-1) face à Burnley.

Pep Guadiola a mis du temps à l’admettre, après plusieurs mois de farouches dénégations ("Vous devez respecter les autres Championnats !") mais il a fini par lâcher : "Quand je suis arrivé, vous (les journalistes anglais) m’aviez dit que la Premier League était le Championnat le plus difficile du monde, parce que n’importe quelle équipe peut gagner n'importe quel match. Maintenant OK, je peux dire que vous aviez raison." L’entraîneur catalan de Manchester City venait de voir son avance en tête du classement fondre comme neige au soleil. Au point que, ce week-end, son équipe est même tombée du podium, après sa défaite à Liverpool, 2e. Mais le caractère imprévisible de cette compétition où le plus petit budget est supérieur à celui de l’AS Monaco est, ce lundi, venu à la rescousse du coach de City.

Lire aussi

En effet, la victoire (1-0) des Reds, samedi, dans le choc majuscule face aux Cityzens, était censée écarter ces derniers de la lutte pour le titre. Il n’en est déjà plus rien : les hommes de Jurgen Klopp ont dû concéder le nul (2-2), ce lundi, sur la pelouse de Sunderland, après avoir mené deux fois au score (une tête de Daniel Sturridge et une reprise à bout portant de Sadio Mané, en partance pour la CAN)… puis concédé deux penaltys, dont un en toute fin de match, aux Black Cats, relégables.

Lire aussi

De leur côté, ceux de Pep Guardiola ont aussi souffert, mais ils sont parvenus , bien que vite réduits à 10, à prendre les trois points, qui compensent ainsi opportunément les deux tiers de l’avance prise par Liverpool samedi. Chose rare : Gaël Clichy a marqué (son 3e but en 311 matchs de Premier League), le latéral gauche ayant en outre ouvert le score du pied droit, à l’heure de jeu. Soit dix petites minutes avant que Sergio Agüero ne double la mise. Une bonne idée vu que Ben Mee a permis à Burnley de réduire le score à 2-1 dans la foulée. Mais le tableau d’affichage n’a plus bougé et voilà City de retour sur le podium. Loin de ces turpitudes, c’est Chelsea qui se frotte les mains : en cas de succès mercredi à Tottenham, Antonio Conte et les siens compteraient huit points d'avance en tête du Championnat. De quoi voir venir toute déconvenue imprévue.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter