Premier League : un festival pour les débuts de Ryan Giggs

Premier League : un festival pour les débuts de Ryan Giggs

Football
DirectLCI
FOOTBALL – Après le limogeage de David Moyes et la prise de fonction de Ryan Giggs, Manchester United s'est imposé de quatre buts face à Norwich. Le Gallois a redonné de la joie de vivre à son groupe.

Flamboyant, spectaculaire, offensif à l'extrême et joueur, tel est le footballeur Ryan Giggs. Le Gallois semble prendre la même voie en tant qu'entraîneur. En place à Manchester United depuis le début de la semaine, après le limogeage de l'Ecossais David Moyes, Giggs n'a pas révolutionné le jeu de United mais a remis de l'envie dans le jeu de son équipe. Ce samedi, c'est Norwich qui en a fait les frais (4-0).

Assisté de ses anciens compères, les Nicky Butt, Phil Neville et Paul Scholes, le Gallois a fait des choix forts en début de partie : Juan Mata est sur le banc, alors que les Belges Fellaini et Januzaj sont en tribunes. C'est en l'éternel Wayne Rooney que l'ex-capitaine de United a mis sa confiance. Et il n'a pas été déçu.

Un doublé de Juan Mata, dix minutes après son entrée en jeu

Alors que Dany Welbeck avait été fauché dans la surface, le buteur en série de United et de l'Angleterre ne s'est pas prié, contre-pied dans le filet droit (41e). Mais ce but un peu facile n'a pas rassasié le chasseur de buts. Sur une passe de Kagawa, Rooney repique au centre et balance une frappe puissante , sans que Ruddy ne puisse rien faire (48e).

A l'heure de jeu, Giggs choisi alors de faire rentrer Juan Mata, bonne pioche. Trois minutes plus tard, Jones centre à ras de terre et l'espagnol surgit seul à six mètres et ne manque pas la cible (63e). Dix minutes plus tard, c'est encore l'Espagnol qui coupe de la tête une passe tendue de Valencia (73e). Un premier match faste pour Ryan Giggs, même si ce résultat laisse des doutes sur la confiance qu'accordaient les joueurs à David Moyes. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter