Première femme à arbitrer la Supercoupe d'Europe, Stéphanie Frappart fait déjà l'unanimité

Première femme à arbitrer la Supercoupe d'Europe, Stéphanie Frappart fait déjà l'unanimité
Football

DÉFRICHEUSE - Une finale 100% anglaise arbitrée par une Française. L'UEFA a confié à Stéphanie Frappart la responsabilité de diriger le match de Supercoupe d'Europe Liverpool-Chelsea, qui s'est conclu mercredi par une victoire des Reds aux tirs au but (2-2 ; 5-4 t.a.b.). Première femme à officier une rencontre masculine majeure, son professionnalisme a été salué par l'entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp.

Stéphanie Frappart continue d'écrire l'Histoire. Première femme à arbitrer un match de Ligue 1 entre Amiens et Strasbourg (0-0) le 28 avril dernier, puis Nice-Nantes (1-1) en mai, la Française de 35 ans a été désignée le 2 août dernier par l'UEFA pour officier lors de la Supercoupe d'Europe qui a opposé Liverpool à Chelsea mercredi (2-2 ; 5-4 t.a.b.). Une grande première pour une rencontre majeure placée sous l'égide de l'instance européenne. Comme à son habitude lors des grandes compétitions, celle qui a dirigé à Lyon la finale de la Coupe du monde féminine, remportée par les États-Unis face aux Pays-Bas (2-0) le 7 juillet dernier, a été assistée de la Française Manuela Nicolosi et de l'Irlandaise Michelle O'Neal.

Au coup de sifflet final, l'entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp s'est montré très élogieux envers le trio féminin qui a arbitré la rencontre. "Je leur ai dit après le match que si nous avions joué comme elles ont officié, nous aurions gagné 6-0", a-t-il expliqué. "Elles ont fait un bon match. Elles étaient vraiment très bonnes. Il y avait tellement de pression pour ce moment historique... Elles sont restées calmes et ont fait ce qu'elles avaient à faire. Je ne pourrais pas avoir plus de respect pour Stéphanie Frappart."

"J'ai dit à plusieurs reprises que le potentiel du football féminin ne connaissait aucune limite. Je suis donc ravi que Stéphanie Frappart ait été désignée pour arbitrer la Supercoupe de l'UEFA cette année", s'était félicité le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, à l'annonce de la nomination historique de la Française pour cette rencontre. "En tant qu'instance dirigeante du football européen, nous accordons la plus haute importance au développement du football féminin, dans tous les domaines. J'espère que le talent et l'engagement dont Stéphanie Frappart fait preuve depuis le début de sa carrière afin d'atteindre les sommets seront une source d'inspiration pour des millions de filles et de femmes à travers l'Europe et leur montreront que les obstacles pour atteindre leurs rêves ne sont pas insurmontables."

C'est une arbitre sérieuse et juste dans ses décisions- Pierre BOUBY, milieu de l'US Orléans

"Cela fait plusieurs années déjà qu'elle prouve qu'elle est l'une des meilleures femmes arbitres non seulement sur la scène européenne, mais aussi à l'échelle mondiale", avait surenchéri Roberto Rosetti, responsable en chef de l'arbitrage de l'instance organisatrice du match entre les vainqueurs de la Ligue des champions et de la Ligue Europa. "Elle est capable de diriger des rencontres de très haut niveau, comme elle l'a prouvé lors de la finale de la Coupe du monde féminine cette année. J'espère que ce match à Istanbul lui apportera encore plus d'expérience, alors qu'elle est au sommet de sa carrière arbitrale." Pour mener à bien sa mission, elle s'est appuyée sur Clément Turpin, qui a assuré le VAR.

Âgée de 35 ans, Frappart officie depuis 2014 en Ligue 2, où elle est la seule femme à assumer cette fonction. En quatre saisons et demie, la Val-d'Oisienne a su gagner le respect des joueurs sur les terrains. Ce qui lui a logiquement ouvert les portes de la Ligue 1, l'élite française. "C'est une arbitre sérieuse et juste dans ses décisions", confiait à LCI Pierre Bouby, milieu de l'US Orléans, en avril dernier. "Elle est objective. C'est aussi une personne diplomate et bonne dans le dialogue. Elle utilise les bons mots, elle prend le temps d'expliquer. Elle n'est jamais dans le conflit." Elle l'a encore prouvée mercredi soir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter