Pression, critiques, début de saison compliqué... qu'importe, pour Pogba, "la vie est très belle"

Football

INTERVIEW - Au centre de toutes les attentions depuis qu'il est devenu le joueur le plus cher du monde cet été et pas mal attaqué pour ces performances parfois moyennes en équipe de France, Paul Pogba a accordé un de ses rares entretiens à Téléfoot dimanche matin.

On vous rassure, il va très bien. À ceux qui pensaient que son début de saison poussif à Manchester United, que la pression du prix de son transfert (105 millions d'euros + 5 de bonus) et que les critiques autour de ses performances en Bleu auraient pu miner le moral de Paul Pogba, et bien, vous vous trompiez. Car, comme il l'a confié au micro de Téléfoot, pour lui, "la vie est très belle, je joue au foot, je passe à la télé..." 

Reste que son silence médiatique en France depuis la demi-finale de l'Euro gagnée contre l'Allemagne (2-0) l'été dernier et sa réaction stoïque après son but décisif face au Pays-Bas lundi dernier (1-0) semblaient dire que le jeune milieu de terrain (23 ans) avait quelques contentieux en cours avec les journalistes tricolores. Et bien, c'est toujours non. Car même si l'intéressé n'a pas effectivement pas été épargné, notamment après son match très décevant face à la Bulgarie (4-1), il explique ne pas être touché. 

Les critiques, ça reste une journée, puis après je remets ma musique, je danse"- Paul Pogba

"On aime bien parler de Paul Pogba, a-t-il notamment expliqué dans un sourire plein d'ironie. Les critiques, ça reste une journée, puis après je remets ma musique, je danse". Comme il l'avait d'ailleurs fait sur le parking de l'Amsterdam Arena, où son but a offert la victoire à l'équipe de France. Une réalisation dont il explique qu'il a simplement voulu la fêter sans effusion de joie, "comme Balotelli (Mario)", et non pas pour régler des comptes. 

En vidéo

Pays-Bas - France : quand Pogba danse sur le parking du stade

Quand même pas fan des médias

Tout paraît donc glisser sur celui qui est désormais le joueur le plus cher de l'histoire : son transfert ? "Aucune pression", son adaptation dans son nouveau club ? "Je me fonds dans le groupe, je prends du plaisir". Même la déception de la défaite en finale de l'Euro face au Portugal (1-0) semble être déjà envolée pour Pogba : "L'Euro reste un très bon souvenir, mais maintenant il y a un autre projet, c'est la Coupe du Monde". Et pendant la campagne de qualification des hommes de Didier Deschamps, pas question de voir le joueur de Man U faire le défiler des plateaux télé. "Sinon j'arriverai plus à vous manquer", a conclue Pogba, qui semble quand même vouloir que les médias le laissent un peu tranquille.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter