PSG : Alphonse Areola ou Kevin Trapp, Unai Emery a tranché

Football
DÉCISION – Depuis le changement d’ère et l’arrivée d’Unai Emery au poste d’entraîneur du PSG, le débat sur le poste de gardien de but titulaire anime la préparation du club. Le match du trophée des Champions samedi face à Lyon devrait indiquer une tendance et visiblement sourire à Alphonse Areola.

Deux candidats pour une place, le poste de gardien de but titulaire du PSG offre une lutte acharnée, néanmoins cordiale. D’un côté Kevin Trapp, l’Allemand de 26 ans qui a débarqué l’été dernier en provenance de l’Eintracht Francfort contre 9 millions d’euros et pris la place de numéro un aux yeux de Laurent Blanc. Malgré quelques "boulettes" notables venues entacher sa saison et lancer un débat sur son niveau, l’ex pensionnaire de Bundesliga a affiché de belles promesses. De l’autre, Alphonse Areola, 23 ans, formé au PSG et qui effectue son retour au sein de son club après trois saisons de prêt à Lens (Ligue 2), Bastia (Ligue 1) et Villareal (Liga) pour gagner du temps de jeu et s’aguerrir au plus haut niveau.

À LIRE AUSSI >>  Supporters du PSG, mettez-vous dans la peau d’Unai Emery !

En arbitre de ce "duel", Unai Emery qui confiait à son arrivée "ne pas encore avoir fait son choix et attendre de voir la préparation" précisant tout de même que le principal se trouve ailleurs car "il faut deux bons gardiens et pas de numéro 1 ou 2. Si l’un des deux se blesse… Je veux de la concurrence".

Récompense d’une préparation réussie

Voilà, le décor est planté. La préparation touche à sa fin et samedi le PSG dispute son premier match qui s’apparente au juge de paix pour désigner le lauréat du poste. Selon L’équipe , le technicien espagnol a pris sa décision, l’heureux élu se nomme Alphonse Areola. Même si Kevin Trapp n’a pas démérité, le français appelé en tant que réserviste avec l’équipe de France lors du dernier Euro a impressionné son staff lors des entraînements et aussi pendant les matchs face à l’Inter Milan (première période) et surtout face à Leicester (toute la durée de la rencontre). De plus il partait avec l’avantage d’être connu d’Unai Emery grâce à son expérience dans le championnat espagnol. Celui qui devrait prochainement rejoindre l'écurie du célèbre agent Mino Raiola a toujours exprimé le souhait de s’imposer au sein de son club formateur. Sa patience pourrait lui donner raison.

À LIRE AUSSI >>  VIDÉO - Psg - Leicester (4-0) : tout ce qu'il faut retenir de la large victoire des Parisiens

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter