PSG : Angel di Maria, le retour en grâce du "Galactique"

Football

MAILLON FORT - En l'absence de Neymar Jr et d'Edinson Cavani, plusieurs joueurs se sont distingués avec le PSG ces dernières semaines. Considéré comme une pièce rapportée au trio magique la saison dernière, Angel di Maria a retrouvé un niveau plus conforme à ses qualités en 2018-2019 et reste sur une série de performances de très haute volée. De bon augure avant Manchester ?

Cette saison, il fait partie intégrante du quatuor infernal du Paris Saint-Germain. Au côté de Neymar Jr, Edinson Cavani et Kylian Mbappé, Angel di Maria ne fait plus office de roue de secours comme cela fut le cas ces dernières années, avec les arrivées successives de Julian Draxler et donc, de Neymar Jr, évoluant dans sa zone préférentielle. 

Preuve de son importance dans le dispositif concocté par l'Allemand Thomas Tuchel, arrivé à l'intersaison, le Sud-Américain n'a manqué que quatre rencontres officielles, disputant au total 34 matches pour 11 buts et 12 passes décisives toutes compétitions confondues.

Lire aussi

Ces dernières semaines, et plus particulièrement depuis la blessure de Neymar Jr fin janvier face au RC Strasbourg (2-0), Di Maria a pris les clés du jeu, habituellement détenues par le Brésilien, qui a été repositionné en numéro 10 depuis l'arrivée de Thomas Tuchel. 

Ce rôle de leader technique, Angel di Maria l'a occupé avec brio avec le Real Madrid lors de la saison 2013-2014, saison au cours de laquelle la Maison Blanche a conquis sa 10e Ligue des champions. Cet exercice-là, El Fideo avait cumulé 11 réalisations et 25 offrandes en 52 matchs toutes compétitions confondues.

Impliqué sur 8 buts en un mois

En termes de statistiques, ses dernières sorties avec le club de la capitale parlent clairement pour lui : il a été impliqué dans 10 buts lors de ses 9 derniers matches toutes compétitions confondues (6 buts, 4 passes décisives). Depuis la blessure de "Ney", il est impliqué dans 8 buts en 6 matchs joués.

Il s'est notamment illustré mardi en inscrivant un doublé face à Dijon en quart de finale de Coupe de France (3-0) mais surtout, en offrant deux passes décisives lors du huitième de finale aller face à Manchester United (2-0), déposant le cuir sur la tête de Kimpembe sur corner avant de servir Mbappé sur un plateau sur le deuxième but.

C’est un cadeau de travailler avec un joueur comme Angel.- Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain.

Une complicité avec le jeune prodige français qui est de plus en plus évidente, les deux joueurs combinant souvent dans les petits espaces quand Mbappé régale également son coéquipier avec des appels tranchants dans le dos des défenseurs adverses.

Pour Thomas Tuchel, le coach allemand du club de la capitale, Di Maria est un élément essentiel à son groupe : "C’est un cadeau de travailler avec un joueur comme Angel, il est toujours le premier joueur dans le vestiaire, il est super professionnel. Il travaille toujours dur à l’entraînement, il peut jouer dans plusieurs positions et c’est toujours à un haut niveau. Il est totalement fiable pour moi, c’est très facile avec lui. C’est un joueur très important parce qu’il se rend nécessaire pour l’équipe. Il joue pour l’équipe et pas pour son ego, c’est très important pour nous. Il a de l’expérience à un top niveau." 

Nul doute que l'Allemand espère que cette expérience sera utile dès mercredi face à Manchester United, pour se hisser en quarts de finale de la C1.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter