PSG-Barcelone : il reste des billets... à prix d'or

PSG-Barcelone : il reste des billets... à prix d'or

FOOTBALL - Le PSG reçoit le FC Barcelone, mardi en Ligue des champions. Une belle affiche qui promet de se jouer dans un Parc des Princes comble, où les places seront chères, très chères.

Vous souhaitez assister de vos propres yeux au choc entre le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone programmé mardi en Ligue des champions  ? Il va falloir y mettre le prix. Pour faire partie des quelque 47 000 privilégiés qui verront Zlatan Ibrahimovic et Lionel Messi croiser le fer, des billets sont encore disponibles, même si le site internet des champions de France ne propose plus de places à la vente. Par contre, le club de la capitale offre la possibilité de se procurer les précieux sésames via une "bourse d'échange", qui est en fait la plateforme de reventes de billets viagogo , où les 36 000 abonnés de l'enceinte parisienne ont la possibilité de se séparer de leur place contre rétribution.

De 115 euros à... beaucoup plus

Si l'envie vous prend d'aller voir Franciliens et Catalans de plus près, préparez-vous à vous sentir plus léger puisque le prix minimum d'une place est fixé à 100 euros, auquel il faut ajouter 15 euros de frais de réservation. Pour cette somme, vous aurez droit à un billet de catégorie 8 ou 9, soit une place en tribune Auteuil ou Boulogne, celles situées derrière les buts.

Si vous préférez voir le match dans de meilleures conditions et notamment prendre place dans les tribunes latérales, c'est également possible. Mais la note se fait plus salée. Comptez un minimum de 140 euros pour siéger en tribune Paris. Pour prendre place en tribune présidentielle, la Borelli, l'addition grimpe au prix plancher de 170 euros. Et si la folie des grandeurs vous atteint, vous pourrez acquérir un billet de catégorie 2 contre... 1840 euros ! Soit plus que le salaire médian d'un salarié français, établi par l'Insee à 1712 euros.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.