PSG-Barcelone : Marquinhos superstar

Football
FOOTBALL - La victoire du PSG contre le FC Barcelone (3-2), mardi au Parc des Princes, a été marquée par plusieurs prestations individuelles de choix, notamment la performance XXL de Marquinhos en défense. A 20 ans, le Brésilien a parachevé son œuvre d'un sauvetage décisif en fin de partie. Une action déjà culte.

"J'ai marqué un but mais il l'a arrêté". Imitant Pelé, qui avait vu sa tête détournée par une parade exceptionnelle de l'Anglais Gordon Banks lors de la Coupe du monde 1970, voilà ce qu'a dû penser Jordi Alba, mardi soir au Parc des Princes. On joue la 82e minute lorsque le latéral gauche du FC Barcelone reprend de volée un centre de Munir. Salvatore Sirigu est collé sur sa ligne et le ballon est promis au fond des filets. Sauf que Marquinhos jaillit, et d'un tacle rageur, détourne le cuir en corner pour permettre au PSG de conserver son but d'avance (3-2) .

La scène a marqué les esprits, d'autant plus que ce geste défensif a été accompagné d'une joie pleine de rage, comme si le défenseur âgé de 20 ans venait de marquer le but qui offrait au Brésil un sixième titre de champion du monde. "Marquinhos a joué avec une douleur à la cuisse et a joué toute la deuxième mi-temps avec ça, et c'est lui qui nous sauve le match à quelques minutes de la fin", a apprécié en connaisseur Laurent Blanc au terme du match. En plus de son entraîneur, le tacle de Marquinhos et sa célébration ont fait le bonheur des supporters, mais aussi des réseaux sociaux, où l'ancien pensionnaire de l'AS Rome a été transformé en Super Sayan par des amateurs du manga Dragon Ball. Appréciez :

Auteur de performances de choix, Marquinhos devrait donner du fil à retordre à son entraîneur. Une question va en effet se poser au retour de Thiago Silva, actuellement blessé : qui aligner en défense centrale ? Si l'ancien Milanais semble intouchable en pleine possession de ses moyens, David Luiz est plus contestable, même s'il a réalisé, lui aussi, un match énorme face au Barça. Reste que l'ancien joueur de Chelsea a été payé 50 millions d'euros et on l'imagine mal s'installer sur le banc. Le PSG n'en a pas fini de ses problèmes de riche. Marquinhos peut en tout cas envisager l'avenir sereinement après avoir donné raison à... Lorie. La chanteuse ne disait-elle pas qu'"à 20 ans, on est invincible, à 20 ans, rien n'est impossible" ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter