PSG-Bayern : chahuté puis adulé, comment Neymar a fait oublier son départ avorté au Barça

Kylian Mbappé, l'attaquant du PSG, s'est exprimé avant la finale de la Ligue des champions ce dimanche.

RÉDEMPTION - En un an, Neymar, la star du PSG, est passé d'un statut de pestiféré, après son transfert avorté au Barça, à celui de quasi-héros au sein du club parisien, ayant largement contribué au parcours des Rouge et Bleu en Ligue des champions. A la veille de la finale historique face au Bayern Munich, focus sur son retour en grâce.

A la veille de la finale de Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich, il tient aujourd’hui une grande partie des espoirs parisiens dans ses mains. Pourtant, il y a un an, au début de la saison 2019-2020, rien ne laissait penser que la superstar brésilienne Neymar pouvait retourner la situation en sa faveur.

Pris en grippe par une partie des supporters parisiens après son départ avorté au FC Barcelone, le natif de Mogi das Cruzes se trouvait alors dans une situation délicate, des banderoles réclamant son départ du club parisien lors de sa première apparition de la saison face à Strasbourg le 14 septembre dernier. Pourtant, le numéro 10 parisien a immédiatement donné le ton en répondant sur le terrain aux critiques faites en dehors.

Toute l'info sur

Le parcours du PSG en Ligue des champions

La Ligue 1 pour reprendre ses marques

Ainsi, alors que le PSG se dirigeait vers un triste match nul à domicile face aux Alsaciens, Neymar va débloquer la situation d’un sublime retourné sur un centre d’Abdou Diallo, dans les derniers instants de la rencontre (1-0). Suspendu pour les deux premières rencontres face au Real Madrid (3-0) et Galatasaray (1-0) en Ligue des champions, l’ancien prodige de Santos va concentrer ses efforts sur la Ligue 1, inscrivant quatre buts sur ses cinq premiers matches, dont un très important à la dernière minute sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais (1-0).

Un élan qui sera malheureusement interrompu par un claquage tendineux l’éloignant des terrains pendant plus d’un mois entre mi-octobre et fin novembre, lui faisant manquer quatre rencontres de Ligue 1 dont le Classico face à l’OM (4-0) ainsi que les deux rencontres de Ligue des champions face au FC Bruges (5-0 ; 1-0). Malgré cette blessure, "Ney" va passer la seconde dès son retour, inscrivant 10 buts et offrant 8 passes décisives en 9 matchs toutes compétitions confondues, entre le 4 décembre et le 1er février. Au total, Neymar va cumuler 13 buts et 6 passes décisives en 15 matchs de Ligue 1.

Dortmund, le déclic

Malgré un nouveau coup d’arrêt pour une contusion thoracique au début du mois de février, le Brésilien va de nouveau se montrer décisif, mais cette fois-ci sur le terrain où il est le plus attendu : la Ligue des champions. En huitième de finale de la compétition, juste avant l’interruption des compétitions en raison de la crise du Covid-19, Neymar va inscrire un but à l’aller et un autre au retour face au Borussia Dortmund (2-1 ; 2-0), participant activement à la qualification des Rouge et Bleu en quart de finale.

Un match qui servira de déclic à la fois pour Neymar mais aussi pour toute l’équipe, le PSG atteignant pour la première fois le "Final 8" depuis 2016. Confiné au Brésil et profitant de ses proches, l’international auriverde va néanmoins faire preuve de professionnalisme et reviendra à l’entraînement à Paris affuté comme jamais, perdant notamment trois kilos. Toujours lié à ses coéquipiers via les messageries groupées, Neymar va très vite prendre les choses en main lors du retour à la compétition et fédérer toute l'équipe autour d'un état d'esprit conquérant.

Lire aussi

A son meilleur niveau lors du "Final 8"

Omniprésent lors du match face à l’Atalanta Bergame malgré un manque de réalisme devant le but, le joueur de 28 ans sera dans tous les bons coups et délivrera une passe décisive à Marquinhos pour l’égalisation, avant d’être à l’origine de l’action du but d’Eric Choupo Moting, qui offrira la qualification dans les dernières secondes du match (2-1). En demie face au RB Leipzig, il va récidiver et offrir astucieusement la balle du 2-0 à Angel Di Maria, son équipe s’imposant largement sur le score de 3-0.

Irréprochable par son état d’esprit et ses performances sur le terrain, Neymar n’a qu’une chose en tête : marquer l’histoire avec le PSG. "Gagner la Ligue des champions est spécial, je le sais. Mais la gagner avec le PSG le serait encore plus, car ça serait entrer dans l’histoire, et c’est exactement ce que je suis venu faire ici", a-t-il récemment déclaré dans une interview accordée à Daily Star. Pour réussir cet objectif, le Brésilien devra réaliser une grande prestation et guider les siens vers la victoire face au Bayern Munich, favori de la compétition. Un défi difficile mais que le phénomène brésilien semble déterminé à relever.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.472 personnes hospitalisées, 5914 patients en réanimation

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Lire et commenter