PSG : ce qui attend Serge Aurier après son entretien avec ses dirigeants

PSG : ce qui attend Serge Aurier après son entretien avec ses dirigeants

FOOTBALL - Reçu ce lundi par la direction du PSG, Serge Aurier connaîtra sa sanction "dans les délais règlementaires". Toujours mis à pied à titre conservatoire, le défenseur ivoirien va devoir patienter, quelle que soit la décision prise par son club. Explications.

Il était environ midi quand il a sauté dans un van noir aux vitres fumées pour quitter la "Factory", cet immeuble de Boulogne-Billancourt regroupant le siège du PSG et de la chaîne BeIN Sports. "Ce lundi à 11h, Serge Aurier a été reçu par Olivier Létang, directeur sportif adjoint, et la direction des ressources humaines. Le joueur a répondu aux questions de la direction à la suite de ses propos sur un réseau social, dans la nuit du 13 au 14 février. A la suite de cet entretien, la direction du Paris Saint-Germain notifiera au joueur une décision dans les délais réglementaires", a précisé le club dans un communiqué miniminaliste, publié dans le courant de l'après-midi.

Selon le code du travail, le PSG doit attendre au moins quarante-huit heures avant de notifier la sanction. Mais dispose aussi de trente jours pour ce faire. Pour mémoire, malgré ses excuses, Serge Aurier avait été mis à pied à titre conservatoire dimanche dernier. Cette sanction durera une semaine supplémentaire. À laquelle peut s'ajouter, le cas échéant, une mise à pied disciplinaire de six jours maximum, comme le stipule la charte du footballeur français. En clair : si le club décide de jouer la montre, le défenseur ivoirien pourrait être banni durant plus d'un mois, possiblement un mois et demi. Une période durant laquelle il ne serait ni payé, ni autorisé à s'entraîner au camp des Loges.

À LIRE AUSSI >>  Guy Roux : "Non, Serge Aurier ne devrait pas aller en prison"

Deux options s'offriront ensuite au PSG, sans lien direct avec ce volet juridique. Premièrement, le mettre au frigo, c'est-à-dire le contraindre à s'entraîner avec l'équipe réserve sans le refaire jouer avec les professionnels jusqu'à la fin de la saison. Deuxièmement, le réintégrer progressivement dans l'effectif une fois sa mise à pied purgée. C'est cette dernière hypothèse qui tiendrait désormais la corde, selon RMC . Plusieurs joueurs, en tout cas, poussent pour un retour du trublion. Et la position de Laurent Blanc, qui indiquait vendredi dans un sourire que "le temps a fait son effet", a clairement évolué en ce sens. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle forte baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation

"Mes choix sont toujours guidés par une seule idée, le bien de l'équipe de France", assure Didier Deschamps

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : la France dépose une résolution à l'ONU pour un cessez-le-feu

Les variants sont-ils créés par les vaccins, comme l'affirme un ancien prix Nobel ?

Aveyron : une éleveuse sous le choc après l’attaque de sa jument par des vautours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.