PSG-Chelsea : Paris persiste et signe sur Twitter

Football

FOOTBALL - Comme la saison dernière, le PSG a lancé son match face à Chelsea sur le terrain des réseaux sociaux. Le club francilien multiplie les piques à l'endroit de son homologue londonien. Zoom sur une communication agressive qui ne laisse pas indifférent.

"Evénementialiser un non-événement", tel est le credo de la communication digitale du Paris Saint-Germain. Alors, quand véritable événement sportif il y a, à savoir un huitième de finale de Ligue des champions face à Chelsea, les communicants du club de la capitale s'en donnent à cœur joie.

Une histoire pas si différente...

Nouvelle démonstration en a été faite lundi, jour choisi par le compte Twitter des champions de France pour relancer les hostilités face aux Blues. Cette fois, Wintson Churchill a été mis à contribution par les community managers du PSG, qui n'ont pas hésité à affubler la statue parisienne de l'historique Premier ministre britannique d'une écharpe aux couleurs des Rouge et Bleu. Avec un message adressé aux Blues : "Hey Chelsea, et si toutes les « figures anglaises » à Paris étaient prêtes pour demain ?" Le tout accompagné d'un hashtag en anglais, #AdifferentStory, soit une histoire différente à laquelle veut croire le PSG, un an après l'élimination en quarts de finale de la compétition européenne face au même adversaire.

Trois heures plus tard, le même mot-dièse a été utilisé dans un autre tweet aux allures de "punchline" : "La vengeance est un plat qui se mange... un an plus tard".

Ce mardi, jour du match, le PSG continue à détourner des symboles anglais. Après Churchill, c'est la reine d'Angleterre her, ou plutôt son double de cire, qui se voit dotée d'un cache-col frappé de la tour Eiffel.

Et le club parisien de poursuivre sa communication agressive, quitte à agacer. Surtout quand on se rappelle que la saison dernière, les "CM" n'avaient pas hésité à chambrer Chelsea après la victoire du match aller (3-1) : "Chers supporters de Chelsea, pour de meilleurs souvenirs parisiens, essayez plutôt Montmartre". La défaite (2-0) et l'élimination au retour avait servi de leçon d'humilité.

EN SAVOIR +
>> Le PSG chambre Chelsea sur Twitter
>> Le PSG lance (encore) le match sur Twitter

Reste que cette dernière ne semble pas toujours avoir été retenue. A moins que. Jeudi dernier, la com' du PSG s'est illustrée en tournant en dérision des propos de José Mourinho avec un nouveau tweet mordant : ''Dire que c'est facile de se déplacer à Paris, c'est vraiment mal connaître la ville". Un message aujourd'hui effacé du compte français du PSG. Mais pas de la version anglaise. On ne se refait pas.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter