PSG - Chelsea : pourquoi Paris peut le faire

PSG - Chelsea : pourquoi Paris peut le faire

DirectLCI
LIGUE DES CHAMPIONS – Opposés mercredi soir aux Blues en quarts de finale de la Ligue des champions, les Parisiens vont pouvoir enfin montrer qu'ils font partie des grands d'Europe. Et contrairement à ce qui s'était passé l'an dernier face à Barcelone, cette fois, le PSG semble armé pour éliminer Chelsea et aller en demi-finale.

Même les bookmakers anglais le disent. Bien que Laurent Blanc et Zlatan Ibrahimovic s'en soient défendus mardi en conférence de presse, le PSG est favori face à Chelsea. Bien sûr, cette double confrontation qui débute mardi soir au Parc des Princes, sera très serrée mais pour les sites de paris en ligne, pas de doute, Paris peut se qualifier. Metronews vous explique pourquoi.

Ibrahimovic surmotivé
Il a une revanche à prendre. Souvent raillé pour son manque d'efficacité dans les matches couperets de la Ligue des champions, Zlatan Ibrahimovic sait qu'il n'a plus tant de temps que ça pour enfin remporter cette compétition . A 32 ans, le buteur suédois ne veut plus laisser passer sa chance : "C'est mon dernier contrat en Europe (fin de bail à Paris en juin 2016, ndlr), donc si je dois la gagner c'est avec Paris, a expliqué le Parisien mardi en conférence de presse. Quand je partirai, ce sera soit pour jouer à un niveau inférieur soit parce que j'arrêterai."

Hazard n'est pas encore continental
C'est LE joueur à surveiller. Intenable depuis le début de la saison et l'arrivée de José Mourinho à Chelsea (14 buts et 7 passes décisives en Premier League), Eden Hazard est beaucoup plus discret en Ligue des champions. Cette saison, le Belge n'a été décisif qu'à une reprise en six matches et n'a délivré aucun caviar. Décevant pour un joueur de ce calibre qui, en plus, devrait vivre une rencontre particulière, lui qui revient en France pour la première fois depuis son départ de Lille en 2012. Qui plus est, face au PSG où de nombreuses rumeurs l'annoncent comme une future recrue potentielle.

Eto'o n'est pas là
Evidemment, le buteur camerounais n'est plus au niveau de ce qu'il faisait à Barcelone ou à l'Inter Milan. Mais tout même, Samuel Eto'o est très précieux pour l'attaque de Chelsea. Au-delà des 11 buts qu'il a inscrits cette saison, l'attaquant permet surtout à l'animation offensive des Blues de tourner à plein régime. Mobile et disponible, il offre à Eden Hazard, Oscar ou Willian des espaces. Avec Fernando Torres, qui sera sans doute aligné à la place ce soir, le jeu des Londoniens est plus figé plus prévisible. Du pain béni pour la défense parisienne.

Matuidi-Verratti-Motta au-dessus
La bataille du milieu sera décisive. Et dans ce domaine-là, Paris paraît plus armé que son adversaire. Non pas que Franck Lampard ou John Obi Mikel ne soutiennent pas la comparaison avec l'entre jeu parisien, mais le trio Blaise Matuidi – Marco Verratti – Thiago Motta est plus percutant cette saison. D'autant que sans Nemanja Matic, recruté cet hiver au Benfica Lisbonne et pas qualifié en Ligue des champions, le milieu de terrain anglais est beaucoup moins impressionnant.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter