PSG : des excuses, la cohabitation avec Cavani et l'avenir de Neymar... Mbappé rétablit ses vérités

PSG : des excuses, la cohabitation avec Cavani et l'avenir de Neymar... Mbappé rétablit ses vérités
Football

MISE AU POINT - À la veille du Trophée des champions face au Stade Rennais, ce samedi à Shenzhen en Chine, Kylian Mbappé a balayé tous les sujets le touchant de près ou de loin. S'il s'est positionné clairement dans le dossier Neymar, le prodige français du PSG a rectifié le tir après ses propos malencontreux de la fin de saison dernière.

Il n'est jamais bon de rester sur des malentendus. Kylian Mbappé l'a bien compris. À la veille du premier match officiel cette saison du PSG, champion de France en titre, l'opposant au Stade Rennais, vainqueur de la dernière Coupe de France, lors du Trophée des champions samedi 3 août (à 13h30, heure française, en live commenté sur LCI), l'attaquant tricolore voulait rétablir ses vérités. Le meilleur buteur de Ligue 1 lors du dernier exercice (avec 33 buts) a profité de la tribune qui lui était offerte pour effectuer une authentique mise au point sur tous les sujets le touchant afin de pouvoir repartir d'une nouvelle page blanche. 

Et la question de son avenir n'a pas tardé à se présenter. En mai dernier, à l'occasion de la cérémonie des Trophées UNFP, il avait jeté un froid dans une déclaration fracassante. "Je pense que j'arrive aussi à un premier ou à un second tournant de ma carrière, où j'ai découvert énormément de choses ici, et je sens que c'est peut-être le moment d'avoir plus de responsabilités. J'espère que ce sera peut-être au PSG, ce sera avec grand plaisir mais ce sera peut-être ailleurs pour un nouveau projet", avait-il lâché, à la surprise générale, devant une audience stupéfaite. Une sortie désamorcée par le club dans un communiqué mettant fin à toutes les spéculations et rappelant que l'histoire commune "se poursuivra" cette saison. 

Lire aussi

Je m'excuse sans m'excuser- Kylian MBAPPÉ

Conscient des remous que ses paroles avaient pu provoquer, Mbappé a tenu à les clarifier. Il a notamment écarté l'hypothèse d'un départ, expliquant que ses propos avaient été mal interprétés. "Ces déclarations étaient assez ambiguës parce que j'ai laissé plein de portes ouvertes. Et à ce moment-là, personne n'était en mesure de savoir de quoi je parlais. Seul le président (Nasser Al-Khelaïfi), le coach (Thomas Tuchel) et moi savions. Après, les gens ont dû se dire que c'était déplacé. C'est vrai, ce n'était pas le bon endroit", a-t-il reconnu. "Les fans m'en veulent aussi. Je m'excuse aussi. Disons que je m'excuse sans m'excuser parce qu'ils n'ont pas compris le message. Ma sortie n'était pas seulement dans mon intérêt, mais aussi dans l'intérêt du club. Mais on s'est expliqué et tout va bien dans le meilleur des mondes."

En vidéo

ARCHIVE - Mbappé veut "plus de responsabilités au PSG ou peut-être ailleurs"

On a un numéro 9, c'est Cavani- Kylian MBAPPÉ

De sa sortie mal venue avait filtré, selon plusieurs médias, son envie d'être repositionné au poste de numéro 9, occupé par Edinson Cavani. Faux, répond Kylian Mbappé, qui devrait bien être aligné au côté du "Matador" sur le front de l'attaque face à Rennes. "Je suis très surpris qu'on dise que je veux jouer numéro 9 à la place d'Edinson. Je n'ai jamais revendiqué ça dans mes réunions avec l'entraîneur. C'est pour être clair. On a un numéro 9, c'est Edinson et il le fait très bien", a insisté le Parisien devant un parterre de journalistes. "Il marque, fait aussi marquer parfois. 'Edi' est un grand joueur. Je ne viens pas pour prendre la place des grands joueurs, je veux jouer avec eux. Ce sont les titres qui m'importent, ce sont les titres qui restent."

Je ne veux pas que Neymar parte- Kylian MBAPPÉ

Et pour gagner cette saison avec le PSG, Mbappé compte sur l'aide de Neymar, aperçu tout sourire à l'entraînement. En coulisses, l'attaquant de l'équipe de France s'active d'ailleurs pour convaincre le Brésilien, bien écidé à mettre les voiles pour retourner au Barça, de ne pas abandonner précipitamment le projet parisien. "Bien sûr, je ne veux pas qu'il parte, je veux qu'il reste avec nous", a lâché l'ancien Monégasque. "J'en ai déjà parlé avec lui, il sait ce que je pense de lui et de cette situation. Tout va très bien entre nous. On a une relation basée sur l'honnêteté et le respect. Il sait que je le respecte et que je l'admire." Les prochaines semaines, voire prochains jours, devraient en tout cas permettre de voir s'il a ou non l'oreille de Neymar. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter