PSG : "Di Maria est proche d'une arrivée dans le groupe", selon Blanc

Football
LIGUE 1 - Angel di Maria effectuera-t-il ses premiers pas avec le PSG ce vendredi à Montpellier (3e j. de L1) ? La question demeure entière après la conférence de presse de Laurent Blanc ce jeudi, lequel a indiqué que la séance d'entraînement du jour serait déterminante pour l'Argentin. Explications.

Comme souvent, l'annonce du groupe officiel fera office d'ultimatum. Ce jeudi soir, quand le Paris Saint-Germain communiquera la liste des joueurs convoqués pour affronter Montpellier le lendemain, on en saura un plus sur une éventuelle présence ou non d'Angel di Maria à La Mosson. En attendant, Laurent Blanc a comme à son habitude joué la montre en conférence de presse.

"Angel di Maria est proche d'une arrivée dans le groupe. Est-ce que ce sera demain ou plutôt à Monaco ? Vous verrez", a botté en touche le Cévenol après avoir déclaré : "Angel a aussi participé à la séance d’hier. Et son entraînement a été très satisfaisant. Il a participé au jeu" Recruté au prix colossal de 63 millions d'euros à Manchester United, l'ailier argentin (excellent en milieu relayeur il y a deux saisons) est attendu avec impatience par bon nombre d'observateurs de la Ligue 1. Le raisonnement vaut, à un degré moindre, également pour Zlatan Ibrahimovic, qui a manqué les deux premières journées du championnat de France et qui devrait être "un peu juste" selon Blanc. "Je ne pense pas qu'il débutera à Montpellier", a indiqué l'ancien sélectionneur des Bleus (2010-2012).

À LIRE AUSSI >> Angel di Maria, la nouvelle rock star du PSG

"Je souhaite que Motta reste"

Egalement interrogé sur les transferts, l'entraîneur des triples champions de France a confirmé que Lucas Digne était proche de rejoindre l'AS Rome de Rudi Garcia. "La situation (de transfert, ndlr) est réelle, pas encore définitive. Il n'est pas encore parti officiellement à la Roma", a-t-il confié avant de préciser : "Je pense qu'il y a de grandes chances qu'il ne fasse pas partie du groupe à Montpellier."

L'ancien coach des Girondins de Bordeaux (2007-2010) a enfin évoqué le dossier Thiago Motta, en passe d'être clôturé après moult tergiversations, conservant tout de même sa prudence légendaire. "Pour l’instant, rien n’est réglé, a-t-il affirmé. J’espère que ça le sera au 1er septembre. Il avait des requêtes. Il est passé par la presse pour les faire passer. Est-ce que cela va aboutir ? Je ne sais pas. Je suis toujours sur la même ligne. J’ai toujours dit que je voulais qu’il reste au PSG." C'est peut-être ce qu'affirmera également l'Italien quand il aura touché son augmentation de 240.000 euros mensuels pour atteindre un salaire ahurissant (le même que Blaise Matuidi) de 770.000 euros par mois.

À LIRE AUSSI >> Mercato : Thiago Motta proche de la prolongation

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter