LIGUE 1 - Angel di Maria effectuera-t-il ses premiers pas avec le PSG ce vendredi à Montpellier (3e j. de L1) ? La question demeure entière après la conférence de presse de Laurent Blanc ce jeudi, lequel a indiqué que la séance d'entraînement du jour serait déterminante pour l'Argentin. Explications.

Comme souvent, l'annonce du groupe officiel fera office d'ultimatum. Ce jeudi soir, quand le Paris Saint-Germain communiquera la liste des joueurs convoqués pour affronter Montpellier le lendemain, on en saura un plus sur une éventuelle présence ou non d'Angel di Maria à La Mosson. En attendant, Laurent Blanc a comme à son habitude joué la montre en conférence de presse.

"Angel di Maria est proche d'une arrivée dans le groupe. Est-ce que ce sera demain ou plutôt à Monaco ? Vous verrez", a botté en touche le Cévenol après avoir déclaré : "Angel a aussi participé à la séance d’hier. Et son entraînement a été très satisfaisant. Il a participé au jeu" Recruté au prix colossal de 63 millions d'euros à Manchester United, l'ailier argentin (excellent en milieu relayeur il y a deux saisons) est attendu avec impatience par bon nombre d'observateurs de la Ligue 1. Le raisonnement vaut, à un degré moindre, également pour Zlatan Ibrahimovic, qui a manqué les deux premières journées du championnat de France et qui devrait être "un peu juste" selon Blanc. "Je ne pense pas qu'il débutera à Montpellier", a indiqué l'ancien sélectionneur des Bleus (2010-2012).

À LIRE AUSSI >> Angel di Maria, la nouvelle rock star du PSG

"Je souhaite que Motta reste"

Egalement interrogé sur les transferts, l'entraîneur des triples champions de France a confirmé que Lucas Digne était proche de rejoindre l'AS Rome de Rudi Garcia. "La situation (de transfert, ndlr) est réelle, pas encore définitive. Il n'est pas encore parti officiellement à la Roma", a-t-il confié avant de préciser : "Je pense qu'il y a de grandes chances qu'il ne fasse pas partie du groupe à Montpellier."

L'ancien coach des Girondins de Bordeaux (2007-2010) a enfin évoqué le dossier Thiago Motta, en passe d'être clôturé après moult tergiversations, conservant tout de même sa prudence légendaire. "Pour l’instant, rien n’est réglé, a-t-il affirmé. J’espère que ça le sera au 1er septembre. Il avait des requêtes. Il est passé par la presse pour les faire passer. Est-ce que cela va aboutir ? Je ne sais pas. Je suis toujours sur la même ligne. J’ai toujours dit que je voulais qu’il reste au PSG." C'est peut-être ce qu'affirmera également l'Italien quand il aura touché son augmentation de 240.000 euros mensuels pour atteindre un salaire ahurissant (le même que Blaise Matuidi) de 770.000 euros par mois.

À LIRE AUSSI >> Mercato : Thiago Motta proche de la prolongation

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 30.789 Français toujours hospitalisés, 5.893 patients en réanimation

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

VIDÉO - "The Voice" : Jim Bauer a mis K.O. les coachs avec une audacieuse reprise de "Tata Yoyo"

Lire et commenter