PSG - FC Barcelone : Jérémy Mathieu vu par son coach, Luis Enrique

Football
FOOTBALL – L'ancien Toulousain est un titulaire régulier du FC Barcelone où il a débarqué cet été. En cinq matches, le défenseur français a su convaincre son entraîneur, Luis Enrique. Ce qui n'était pas forcément gagné d'avance.

Recrue-surprise de l'été, le Français Jérémy Mathieu est devenu un élément quasi-incontournable au FC Barcelone, où la défense était un vrai chantier. Transféré de Valence, l'ancien Sochalien s'est forgé une solide réputation de l'autre côté des Pyrénées. Et à 31 ans, le discret international (seulement 3 sélections) est en passe de s'imposer dans un des plus beaux clubs du monde. La référence même dès qu'il s'agit d'évoquer le football d'attaque.

A son arrivée d'ailleurs, les socios du Barça, qui ne juraient que par Kompany ou Thiago Silva, ne donnaient pas cher de sa peau : un sondage sur le site catalan www.sports.es révélait même que 82% des supporters estimaient que Mathieu n'était pas une bonne recrue. Pire, ils étaient 96 % à préconiser le recrutement d'un autre défenseur central.

EN SAVOIR + >> Mercato :  le cas Jérémy Mathieu divise le Barça

Mais finalement, après six matches et 20 millions d'euros déboursés, son coach, Luis Enrique, estime en avoir eu pour son argent. Pourtant, son recrutement a d'abord "généré des doutes du fait du prix qu'il a fallu payer, mais pour moi, il les a très rapidement dissipés", a assuré le technicien asturien. L'ancien latéral, qui sévissait à Sochaux (de 2002 à 2005) puis à Toulouse (de 2005 à 2009), s'est révélé être un "joueur [qui] nous apporte beaucoup de vitesse [il serait même le plus rapide du Barça, ndlr], de puissance et une bonne présence physique. Il est arrivé pour nous aider dans notre ligne défensive et je suis très satisfait de son acquisition."

Et on peut le comprendre : titulaire lors de cinq des six premiers matches du Barça en Liga au sein d'une défense qui n'a encore concédé aucun but cette saison, Jérémy Mathieu a séduit son monde, et cela n'a rien à voir avec son charisme. Avec son 1,91 mètre, Mathieu a surtout compensé le déficit de vitesse de Gérard Piqué ou Javier Mascherano. "C'est un défenseur central gaucher, rapide, qui peut jouer aussi comme latéral, avec une présence dans le jeu aérien. Il y beaucoup d'aspects que nous devons améliorer individuellement mais il réunit beaucoup de conditions qui en font un joueur important pour nous", continue Enrique qui, souvent, préfère aligner le Français plutôt que l'enfant du pays, Gerard Piqué.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter