PSG : "Il n’y a aucun problème avec Neymar", assure Edinson Cavani, mais…

PSG : "Il n’y a aucun problème avec Neymar", assure Edinson Cavani, mais…

PENALTYGATE – Entre tentatives de calmer le jeu et frictions plus ou moins concrètes, l’affaire Cavani-Neymar continue d’embarrasser le PSG. Les deux attaquants stars vont-ils se réconcilier ? Le doute est permis.

Edinson Cavani avait filé tête basse dès le coup de sifflet final de PSG-OL (2-0), dimanche soir, sans aller saluer les supporters avec le reste de ses coéquipiers. Et puis, lui qui, habituellement, est l’un des derniers à quitter le vestiaire après les matchs, a cette fois été le premier à en sortir, pour s’enfuir via une porte dérobée en esquivant soigneusement les journalistes. Selon l’édition de ce mardi de L’Équipe, l’Uruguayen et Neymar, qui se disputent le rôle de premier tireur des coups de pied arrêtés parisiens, venaient d’avoir un échange très tendu et il a même fallu l’intervention de Thiago Siva et Marquinhos pour empêcher les deux attaquants stars d’en venir aux mains… Un point de non-retour a-t-il été atteint ?

Neymar vient d’arriver. On le verra sûrement de plus en plus.Edinson Cavani

Selon Le Parisien et L’Équipe de ce mardi, Edinson Cavani, Parisien depuis quatre ans et meilleur buteur de l’histoire du PSG en Ligue des champions, a pris la parole, lundi soir, sur les ondes de Radio Universal, une station uruguayenne : "Ce sont des choses montées en épingle. Je ne sais pas pourquoi on crée toutes ces histoires. La vérité, c’est que ce sont des choses normales, qui arrivent dans le football. J’en ai entendu parler en discutant avec mon frère, les gens disent que Cavani ne laisse pas tirer les penalties ou qu’il y a un problème avec Neymar. La vérité, c’est qu’il n’y a pas de problème. Il vient d’arriver. On le verra sûrement de plus en plus."

Sauf que, vérification faite, ses propos datent... du 29 août. Soit quatre jours après le match contre Saint-Étienne (3-0), durant lequel, déjà, Neymar avait tenté, en vain, de tirer un penalty à la place de Cavani. Preuve que le problème n’est pas récent, et que l’entraîneur, Unai Emery, n’avait pas pris la peine, jusqu’à dimanche dernier, de se pencher dessus. Concernant les conséquences des récentes bisbilles, plusieurs médias auront noté, dans le silence assourdissant des deux intéressés, que Neymar s’est désabonné du compte Instagram d’Edinson Cavani dans les heures qui ont suivi le match. Et quand on connaît l’importance qu’accorde le Brésilien aux réseaux sociaux, cela indique l'ampleur de son agacement.

"C'est Neymar qui commande"

Du côté de l’Uruguayen, ce sont des membres de son entourage proche qui s’expriment, sous couvert n’anonymat. L’un d’eux, dans Le Parisien ce mardi : "Quelle est la priorité du club ? Que Neymar gagne le Ballon d'or ou que le PSG remporte la Ligue des champions ?" Un autre revient, dans L’Équipe, sur le moment où Daniel Alves, ami très proche de Neymar, s’est saisi du ballon avant un coup franc, à la 51e minute de PSG-OL, pour empêcher Cavani de le tirer et le donner à Neymar : "On avait l’impression qu’Alves disait 'c’est Neymar qui commande'."

Une version démentie par Alves, qui a assuré à la chaîne brésilienne Sport TV qu’il voulait tirer le coup franc lui-même : "J’ai pris le ballon pour m’en charger parce que j’ai déjà marqué quelques coups francs." Selon cette thèse, Neymar aurait alors subtilisé le ballon à son ami. Lequel, pour le coup, se serait montré bien moins résistant qu’avec Cavani quelques secondes auparavant… Voilà pour l’ambiance, entre lutte des clans et poker menteur. Cela rappellera à l’Uruguayen, solitaire par nature, l’époque où Zlatan Ibrahimovic régnait en maître sur le vestiaire et où lui était particulièrement isolé. Rappelons, enfin, qu’au-delà des ego et des statistiques, les penalties ont une valeur pécuniaire, les contrats de Cavani et Neymar incluant des primes au cas où l’un des deux terminerait meilleur buteur. Dit autrement : le PSG n’est pas sorti de l’auberge. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar au PSG

Plus d'articles

Sur le même sujet