PSG : Kylian Mbappé pourrait bien manquer le choc contre le Real Madrid

Football
FOOTBALL – Victime d’une commotion cérébrale lors de son choc avec le gardien lyonnais Anthony Lopes dimanche soir, Kylian Mbappé doit consulter un neurologue pour établir sa durée d’indisponibilité. Celle-ci pourrait s’étendre à quatre semaines.

Unai Emery, l’entraîneur du PSG, avait affirmé dimanche soir que ce n’était "pas une blessure importante". Même le médecin du club, Eric Rolland, qui avait pu examiner Kylian Mbappé après le choc contre le gardien lyonnais Anthony Lopes et avait demandé sa sortie du terrain, avait assuré après coup qu’il n’y avait "pas de signe de gravité". Et puis lundi soir, patatras : ESPN, citant l’agence de presse EFE, révélait que le jeune attaquant parisien souffre d’une fissure aux cervicales qui le laissera sur le carreau jusqu’à fin mars. Une information aussitôt démentie par le PSG. Mais cela ne suffira pas à rassurer les supporters, car une autre (mauvaise) nouvelle est tombée ce mardi concernant le joueur. 

L’Équipe parle en effet aujourd’hui d’une commotion cérébrale. Ce n’est pas anodin : cela signifie que Kylian Mbappé doit à présent suivre le protocole encadré par la Fédération française de football (FFF), qui implique notamment de consulter un neurologue dans les 72 heures. C’est ce dernier qui établira la durée d’indisponibilité de l’attaquant, en fonction des troubles ressentis, que ce soit de la mémoire ou de l’équilibre. Le dernier cas recensé en Ligue 1 est celui de Radamel Falcao, et l’attaquant monégasque avait dû se soigner durant quatre semaines. Sachant que la manche aller du 8e de finale de Ligue des champions contre le Real Madrid aura lieu dans trois semaines, cela rend donc la présence du Français hautement incertaine.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'élimination du PSG en Ligue des champions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter