PSG : le club veut prolonger Laurent Blanc

PSG : le club veut prolonger Laurent Blanc

Football
DirectLCI
FOOTBALL - En fin de contrat en juin prochain, le technicien a entamé des négociations pour prolonger l'aventure à Paris, sur initiative de ses dirigeants. Une prolongation devrait être effective très prochainement, selon Le Parisien.

La touillette a de l'avenir sur le banc du Paris Saint-Germain. Laurent Blanc, arrivé en 2013 en remplacement de Carlo Ancelotti et en fin de contrat en juin prochain, devrait prolonger son aventure au PSG, annonce Le Parisien ce mercredi. Les négociations, lancées par les dirigeants, seraient même toutes proches d'aboutir. Sur une prolongation de deux saisons a priori, ce qui lierait le Cévenol à Paris jusqu'en 2018, soit deux ans de plus d'une histoire que les Qataris espèrent aussi belle qu'aujourd'hui.

Blanc en position de force

A son arrivée, Laurent Blanc figurait au bas d'une liste de noms prestigieux, mais aucun n'avait été intéressé par le projet parisien. Depuis, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France s'est imposé. Par son style d'abord, avec un jeu basé sur la possession de balle qui plaît énormément aux joueurs, souligne Le Parisien . Par sa gestion, lui qui laisse beaucoup d'autonomie aux joueurs tout en fixant un cadre, et parce qu'il maintient sa confiance en ses joueurs en toutes circonstances, à l'image de son entêtement à titulariser Thiago Silva l'automne dernier, lequel terminait finalement la saison en pleine bourre. Enfin, les résultats plaident en faveur du coach qui a sérieusement garni l'armoire aux trophées du club (cinq en deux saisons, hors Trophée des champions) et a installé Paris dans le Top 8 européen.

EN SAVOIR +
>> Blanc parmi les 10 meilleurs coachs de l'année
>> Ronaldo, l'homme qui murmurait à l'oreille de Blanc
>> Pour prolonger, Blanc devra amener le PSG en demi-finale de Ligue des champions

Tous ces éléments ont poussé Olivier Létang, le directeur sportif du club, à prendre contact dès début octobre avec Jean-Pierre Bernès, l'agent de Blanc, poursuit le quotidien, quand le coach lui-même n'avait encore rien demandé. Avec l'espoir de conclure l'affaire d'ici la fin de l'année 2015, puisque le champion du monde 1998 pourrait s'engager où il veut à partir de janvier 2016, d'autant que sa cote augmente en Europe, encore plus depuis le match paradoxal à Madrid face au Real (défaite 1-0 avec l'image du perdant magnifique). Blanc répète qu'il se plaît à Paris. Mais il est en position de force pour négocier désormais.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter