PSG-Liverpool : que sait-on des blessures de Neymar et Mbappé avant le choc capital face aux Reds ?

Football
DirectLCI
FLOU TOTAL - Mardi soir, en l'espace de quelques minutes sur deux pelouses différentes, Neymar et Kylian Mbappé sont sortis sur blessure lors des amicaux du Brésil et de la France. À une semaine de la réception de Liverpool, capital pour la survie du PSG en C1, l'inquiétude grandit chez les Parisiens. Notamment au sujet du Brésilien.

Alerte rouge sur le PSG. À cinquante minutes d'intervalle, mardi soir, Neymar et Kylian Mbappé sont tous les deux sortis blessés avec leurs sélections respectives, le Brésil et la France. À une semaine du rendez-vous capital face à Liverpool (le 28 novembre à 21h) en Ligue des champions, le club parisien s'apprête à vivre des heures angoissantes. Toujours menacée par une élimination précoce dès la phase de poules de la C1, ce qui serait une première depuis le retour du PSG dans la compétition en 2012, l'équipe de Thomas Tuchel est dans l'inconnue. Ses deux stars pourraient manquer à l'appel pour le choc décisif face aux Reds.


À Londres, Neymar a quitté ses partenaires après 8 minutes face au Cameroun (1-0). Le Brésilien, déjà en discussion avec le staff médical en début de match, s'est tenu l'adducteur droit après une accélération suivie d'une frappe. Il a quitté le terrain en marchant, remplacé par Richarlison. À 350 kilomètres de là, au Stade de France, Kylian Mbappé a rejoint la touche à la demi-heure de jeu après un choc avec Campana, le gardien de l'Uruguay que les Bleus affrontaient en amical (1-0). Le Tricolore, souffrant de l'épaule droite, a repris le jeu avant finalement de regagner le vestiaire en compagnie d'un membre de l'équipe de France. 

Un scénario catastrophe pour les Parisiens, qui redoutaient pareille issue. Il y a quelques semaines, l'entraîneur allemand Thomas Tuchel avait pointé du doigt le rythme des internationaux. Il avait reproché aux sélectionneurs de ne pas laisser de repos à ses joueurs qui enchaînent souvent plusieurs matches par semaine, a fortiori depuis que l'UEFA a ajouté la Ligue des nations au calendrier. Le technicien avait jugé cette pratique "un peu ridicule".

Neymar "out" pour Liverpool ?

Concernant Neymar, le pessimisme est de rigueur. "Il est sorti gêné à l'aine droite. Cela prendra un peu de temps pour un meilleur diagnostic, il faudra faire des examens, mais a priori ce n'est pas une blessure importante", avait toutefois relativisé Rodrigo Lasmar, membre du staff de la Seleção, qui avait opéré le Brésilien du pied fin février, au micro de SportTV. "C'est important d'attendre vingt-quatre heures et de passer un IRM pour en savoir plus." Muet face aux caméras, l'attaquant brésilien lui avait emboîté le pas sur Instagram. "Merci à tous ceux qui m'ont envoyé des messages me souhaitant un prompt rétablissement, je ne pense pas que ce soit grave", avait écrit le capitaine de l'équipe auriverde sur Ie réseau social. 


Sa participation au match contre Toulouse samedi (17h) au Parc des Princes était d'ores et déjà exclue, celle contre Liverpool est désormais loin d'être assurée. Selon les résultats des examens pratiqués sur le joueur parisien, il souffre d'une "élongation des adducteurs droits", autrement dit une déchirure du muscle qui se situe le long de la cuisse. Une telle blessure nécessite habituellement deux semaines d'arrêt. Il va rester en soin durant 48 heures.

Du côté de Mbappé, les nouvelles semblent meilleures. "Il avait une douleur à l'épaule suite à sa chute et il doit passer des examens demain (mercredi) matin. Mais il n'y a pas d'inquiétude particulière", avait réagi le sélectionneur tricolore Didier Deschamps en conférence de presse après la victoire des Bleus. Des nouvelles "rassurantes pas forcément, pas inquiétantes non plus", avait-il ajouté. Revenu le banc après un passage aux vestiaires, l'attaquant des Bleus était apparu souriant, au côté de Dembélé. Il n'avait d'ailleurs pas hésité à bouger régulièrement son bras droit, excluant une potentielle luxation ou fracture de la clavicule. 


Ces signaux encourageants pour le Français ont été confirmés par un examen approfondi. D'après le communiqué publié par le PSG, il s'agit bien d'une "contusion de l'épaule droite". En attendant, à l'instar de Neymar, Mbappé va être laissé au repos face à Toulouse. Le club parisien va ainsi appliquer le principe de précaution en vue du match contre Liverpool. D'ici là, ce nouveau feuilleton "cauchemar" devrait tenir en haleine les supporters du PSG.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter