Lucas : "J’essaye de tout donner pour montrer que je suis capable d’être titulaire au PSG"

Lucas : "J’essaye de tout donner pour montrer que je suis capable d’être titulaire au PSG"
Football

INTERVIEW - À moins de cent jours du Mondial de hockey sur glace (5 au 21 mai), co-organisé en France et en Allemagne, l'attaquant du Paris Saint-Germain Lucas a été nommé ambassadeur de l'événement, lundi soir à la Tour Eiffel. Le Brésilien s'est confié à LCI sur ce rôle inédit et inattendu ainsi que sur la saison du club de la capitale, tenu en échec dimanche face à l'AS Monaco (1-1).

LCI : Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir ambassadeur du prochain Mondial de hockey sur glace ?

Lucas : J'ai accepté ce rôle car c’est une manière de remercier le peuple français, de la façon dont il m’a accueilli et de faire briller un autre sport qui le mérite et ça me fait vraiment plaisir. C'est une manière aussi de donner de la motivation aux Brésiliens d'investir dans ce sport-là. Je vis une expérience magnifique ici. Il faut avoir beaucoup de talent et beaucoup de qualités pour jouer au hockey. Ce n'était pas facile de se retrouver sur la glace !

LCI : Ce rôle d’ambassadeur, c’est aussi un moyen de se changer les idées après le match contre l’AS Monaco (1-1), qui ne s’est pas forcément très bien passé dimanche soir au Parc des Princes…

Lucas : Oui, ce n’était pas un très bon résultat pour nous. Nous n’étions pas au top comme d’habitude, qui plus est chez nous, au Parc. Mais on a joué contre une équipe très organisée, très forte et qui mérite d’être première du Championnat de France. C’était un match très chaud, très difficile avec peu d’occasions. Mais on continue. Nous ne sommes qu’à trois points de Nice et de Monaco, il reste encore beaucoup de matches pour rattraper le retard. On va tout donner pour être champion de France.

LCI : Comment le groupe parisien vit ces contre-performances lors des grands rendez-vous ?

Lucas : Il y a forcément un peu de déception car on voulait gagner ce match contre Monaco, qui était très important. On n’était pas forcément très bien, on n’a pas su se créer des occasions, mais ça arrive… Heureusement que l’on n’a pas perdu car si on avait perdu un tel match, ça aurait été difficile. Le championnat est très chaud en ce moment, mais c’est bien pour la France.

À chaque saison qui passe, je trouve que je progresse- Lucas Moura

LCI : Le PSG n'a remporté aucun de ses chocs cette saison (Nice, Monaco, Arsenal…), comment l’expliquez-vous ?

Lucas : C’est difficile de tout gagner. Ça fait déjà quatre saisons que l’on rafle les trophées et le niveau s’élève au fil des années. Mais il ne faut pas paniquer, nous ne sommes qu’à trois points, il reste encore beaucoup de matches.

LCI : Quels ont été les mots d’Unai Emery après votre match nul contre l’AS Monaco ?

Lucas : Il nous a dit que c’était un bon match avec deux grandes équipes et que c’était important de ne pas avoir perdu. Il a également insisté sur notre progression constatée depuis le début de l’année. Il faut continuer comme ça car on a la capacité de gagner.

LCI : À titre personnel, comment vivez-vous cette nouvelle concurrence qui s’est installée dans le secteur offensif après les récentes arrivées de Julian Draxler et Gonçalo Guedes ?

Lucas : C’est une concurrence normale qui existe dans tous les grands clubs ! Cette concurrence donne un peu plus de motivation, elle nous permet de ne pas nous relâcher car on doit prouver chaque jour que l’on mérite de jouer. Et c’est ce que je suis en train de faire. À chaque entraînement, à chaque match, j’essaye de tout donner pour aider le club et pour montrer que je suis capable d’être titulaire.

LCI : Vous compilez déjà 11 buts et 6 passes avec le Paris Saint-Germain depuis le mois d’août. Considérez-vous que c'est votre meilleure saison depuis votre arrivée au PSG en janvier 2013 ?

Lucas : Oui, bien sûr. Je me sens très bien, j’ai beaucoup plus de temps de jeu, j’ai marqué plus de buts. Je suis très content. À chaque saison qui passe, je trouve que je progresse. Mon adaptation à la France est réussie maintenant. J’adore la ville, j’adore le club. C’est ce qui explique ma bonne saison. Et puis le coach et les joueurs m’ont donné beaucoup de confiance. J’y attache une grande importance.

En vidéo

[Téléfoot 6/11] Marquinhos et Lucas dansent la samba dans le vestiaire du PSG

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attaque à la basilique de Nice : "C'est la France qui est attaquée", dénonce Macron

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Covid-19 : les députés approuvent le reconfinement à une très large majorité

Confinement : l'attestation de sortie comportera "une nouvelle case" pour les déplacements scolaires

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent