PSG : Lucas relancé par Jérémy Ménez ?

PSG : Lucas relancé par Jérémy Ménez ?

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Quelques heures après avoir été sèchement critiqué par son ex-coéquipier au PSG, Jérémy Menez, Lucas a marqué et réalisé un match plein à Caen mercredi soir. Simple réplique ou nouveau départ pour celui qui peine à convaincre depuis son arrivée au club, en janvier 2013 ?

"Lucas, ça fait deux ans qu’il est là, il a mis trois buts", taclait Jérémy Ménez mardi dans France Football. Il voulait dire qu'il méritait de jouer au moins autant que le lutin brésilien. En réalité, celui que le PSG a recruté en janvier 2013 contre la somme extravagante de 40 millions d'euros en avait marqué six quand le Français a tenu ses propos, mais l'essentiel est ailleurs. En l'occurrence dans son septième but, inscrit mercredi à Caen (victoire 0-2) , et venu ponctuer une prestation étincelante.

"Son match a répondu à pas mal de choses ! La meilleure manière de répondre aux questions, c'est sur le terrain, pointait, après coup, son coéquipier et compatriote Maxwell. C'est un garçon qui a beaucoup de talent. Il a mis beaucoup d'intensité dans sa prestation, je suis très content pour lui. Les propos de Menez ? Je ne veux pas rentrer dans ce genre de polémiques. Je pense simplement qu’il est toujours trop facile de parler."

L'intéressé, lui, n'a pas daigné réagir à l'attaque du Français, se contentant de parler de lui et de son équipe : "Je suis très content, de la victoire mais aussi de mon but. Ce sont trois points importants et je pense qu'on a fait un grand match. Maintenant, on va bien se reposer. Je sais que je suis capable de marquer. J'ai juste besoin de confiance et là, j'en ai. Je me sens bien, tranquille."

Lucas : "J'ai l’impression que je me suis amélioré"

Le Brésilien suscite pourtant de nombreuses critiques, et ce depuis de longs mois. "Il ne progresse pas. Il a un talent fou mais n'arrive pas à l'exprimer. Il ne comprend pas le jeu, un gros défaut que ses grosses qualités ne compensent pas. Il va très vite mais ne profite jamais des espaces. Il ne sait bouger qu'avec le ballon dans les pieds. C'est insuffisant, même si certaines de ses envolées font se lever tous les supporters de leur siège. Il semblerait qu'il n'en fasse qu'à sa tête. C'est dommage. Il va finir par perdre sa place et énerver tout le monde. Il marque de jolis buts mais on attend de la régularité. Il doit changer", résumait récemment Daniel Bravo dans nos colonnes .

À la fin août, Lucas voulait pourtant croire que cette saison serait celle de son renouveau. "Ne pas avoir joué la Coupe du monde m’a permis de faire une meilleure préparation. La critique est normale. C’est la vie du football. Le plus important, c’est comment je me sens mentalement. Et franchement, je me sens très bien à ce niveau-là. Je sais que j’ai encore besoin de beaucoup travailler, de marquer davantage, d’être plus décisif. Tactiquement, je reconnais aussi que j’avais des lacunes. Mais j’ai l’impression que je me suis amélioré." Même si ce n'est, encore aujourd'hui, qu'une impression, le Brésilien n'avait donc pas attendu Jérémy Menez pour se remettre en question.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter