PSG-Manchester City (2-2) – Thiago Motta : “On a joué de façon trop désorganisée”

Football

INTERVIEW – On peut toujours compter sur Thiago Motta pour dribbler les éléments de langage et répondre sincèrement aux questions. C’est ce qu’il a fait mercredi soir, dans la zone mixte du Parc des Princes, après le nul (2-2) du PSG face à Manchester City en quart de finale aller, évoquant une déroute collective et une perte des fondamentaux.

Comment analysez-vous ce match nul ?
On pouvait faire mieux, on le sait, surtout collectivement. On a joué de façon plus désorganisée que d’habitude. Et ça nous a créé des problèmes… On a perdu trop de ballons. Il y en a même qu’on a donnés et qui ont permis à Manchester City de nous contrer. On savait que des joueurs comme Agüero et Navas vont très vite. Après, ça devenait difficile...

Quelle sera la clé du match retour ?
On doit retrouver notre jeu. Normalement, quand on joue notre jeu, le ballon va vite, avec très peu de touches de balle. On ne peut pas porter beaucoup le ballon. On doit seulement le faire au moment juste, et on donne le ballon à nos joueurs capables de faire la différence au bon moment, ce qui désorganise l’autre équipe.

Êtes-vous capables de relever le défi et d’aller gagner à City ?
Bien sûr ! Ce sera un bon match, comme ce (mercredi) soir, même si on a concédé le nul. Je pense que c’était un bon match pour les deux équipes. Et là-bas ce sera la même chose. On est habitués à jouer pour attaquer. On a toujours joué comme ça. Donc on va essayer de faire la même chose là-bas. On ira pour gagner, évidemment.

Est-ce que vous vous sentez nu sans Verratti et Matuidi ?
Même s’ils ne sont pas là, on n’aura pas d’excuses. Les joueurs qui seront aptes iront à Manchester pour gagner.

Pensez-vous que vous devez une revanche à vos supporters après ce match aller ?
Non, dans le football, il n’y a pas de revanche. On joue à onze contre onze sur un terrain, et on voit qui est le meilleur.

Avez-vous été surpris par cette équipe de City ?
Non, on la connaît, c’est une très bonne équipe. On n’avait pas le droit d’être surpris en l’affrontant en quart de finale. Je pense qu’eux ont bien joué, ils ont contre-attaqué comme ils voulaient le faire. Nous, on a été moyens quand on avait le ballon. On essaiera de faire mieux au prochain match.

Comment expliquer votre désorganisation de ce (mercredi) soir ?
C’est une bonne question… Quand on a le ballon, quand on veut imposer son jeu, c’est normal aussi de commettre des erreurs et que l’autre équipe essaye d’en profiter sur des contres. Quand on joue ensemble et que le ballon va vite, c’est plus difficile pour l’autre équipe. Et aujourd’hui, c’était moyen. Ce n’était pas le Paris Saint-Germain des précédents matchs.

Lire et commenter