PSG-Manchester City : et maintenant, on joue comment sans Matuidi et David Luiz ?

Football

ABSENCES – Avertis lors du quart de finale aller de Ligue des champions contre Manchester City (2-2), Blaise Matuidi et David Luiz manqueront le match retour à l’Etihad Stadium mardi prochain, tandis que Marco Verratti et Javier Pastore sont d’ores et déjà forfait pour le déplacement en Angleterre. Tâche à Laurent Blanc de trouver la formule gagnante pour remplacer ses habituels titulaires.

La scène est presque surréaliste. Alors que le quart de finale aller de Ligue des champions entre le PSG et Manchester City n’a débuté que depuis douze petites secondes, David Luiz, pris de vitesse par Sergio Agüero, trouve le moyen de commettre une faute grossière sur l’attaquant argentin aux abords de sa surface de réparation. L’arbitre de la rencontre n’hésite pas un instant et dégaine son carton jaune. David Luiz a beau en rire, suite à ce carton jaune, le plus rapide de l’histoire de la Ligue des champions, il ne sera pas du déplacement à l’Etihad Stadium mardi prochain.

Trois autres joueurs du Paris Saint-Germain étaient également sous la menace d’une suspension, mais si Serge Aurier et Zlatan Ibrahimovic sont parvenus à passer entre les mailles du filet, Blaise Matuidi, lui, manquera également à l’appel. Deux absences de marque qui s’ajoutent également à celles de Marco Verratti (adducteur) et Javier Pastore (mollet). Après le match nul de son équipe (2-2), Laurent Blanc n’a pas fait de mystère quand il lui a été demandé si l’Italien et l’Argentin étaient susceptibles de faire partie du groupe parisien dans cinq jours. "Ils ne seront pas là tous les deux", a simplement lâché le coach du PSG.

La suspension de David Luiz, un mal pour un bien ?

Pour pallier l’absence de ses habituels titulaires, Laurent Blanc n’aura pas vraiment l’embarras du choix, l'effectif étant délesté de plusieurs éléments majeurs. En défense centrale, l’option Marquinhos s’impose d’elle-même. Toujours irréprochable, que ce soit dans l’axe ou dans le couloir droit, le Brésilien aligne les performances convaincantes et il n’aura aucun mal à remplacer un David Luiz de plus en plus spectateur sur le terrain. D’une certaine manière, la suspension de l’ancien joueur de Chelsea fait les affaires du PSG qui aura besoin de retrouver une solidité défensive dont il s’est détaché depuis déjà plusieurs rencontres.

Au milieu de terrain, en revanche, c’est davantage flou. Si Verratti et Pastore sont réellement forfaits comme le laisse entendre Laurent Blanc, le choix est vraiment restreint. Benjamin Stambouli pourrait prétendre à une place de titulaire mais le PSG étant dans l’obligation de gagner et donc de marquer des buts, le coach parisien sera certainement tenté de faire redescendre Di Maria au milieu de terrain aux côtés de Thiago Motta et Rabiot, Lucas reprenant ainsi sa place dans le trio d’attaque. En dépit de ce jeu des chaises musicales, le onze aligné aura toujours fière allure, en revanche, le banc parisien offrira très peu de solutions. Quoi qu'il en soit, cette stratégie résolument offensive doit permettre au Paris Saint-Germain de se lâcher, de faire le spectacle, d'éliminer Manchester City. S'il souhaite accéder au dernier carré de la Ligue des champions, il n'a plus le choix, de toute manière.

EN SAVOIR +
>> Thiago Motta : "On a joué de façon trop désorganisée"  
>>
REVIVEZ - Paris se complique la vie et son quart de finale retour

Lire et commenter