PSG : Marquinhos évoque Unai Emery, Hatem Ben Arfa et... le FC Barcelone

PSG : Marquinhos évoque Unai Emery, Hatem Ben Arfa et... le FC Barcelone
Football

FOOTBALL – Loin des turpitudes concernant sa participation aux Jeux olympiques de Rio, Marquinhos se projette désormais complètement sur le début de saison du PSG. Dans un entretien accordé à France Football, il explique s’être renseigné sur son nouveau coach, et clame son amour pour son nouveau coéquipier, Hatem Ben Arfa. Mais il prend également soin de ne pas fermer la porte au Barça.

Il n’y a plus de friture sur la ligne. Début juillet, Marquinhos évoquait ouvertement son souhait de participer aux Jeux olympiques qui se tiendront dans son pays, au Brésil, cet été, tandis que son club refusait d'en entendre parler. "Il a réussi à exposer sa position au coach, lui expliquant que les JO étaient un rêve. Il a aussi parlé avec Olivier Létang (le directeur sportif adjoint, ndlr). Tout s'est bien passé. Ils ont été compréhensifs. C'est vraiment une bonne nouvelle, Marquinhos est soulagé et super heureux", raconte aujourd’hui son frère dans les colonnes de France Football. Le défenseur a d’ailleurs accordé un entretien exclusif à l’hebdomadaire, ce qui permet de se faire une meilleure idée de l’état d’esprit apaisé du joueur, qui se languit de découvrir ce nouveau PSG.

"C’est le début d’un nouveau cycle. Il y a eu des changements, des changements importants même. Je me suis renseigné un peu sur le coach (Unai Emery). J’ai évidemment suivi ses résultats avec le FC Séville. J’ai parlé avec Jonas et avec Diego Alves (ses coéquipiers en sélection, ndlr), qui ont travaillé avec lui à Valence. Ils m’en ont dit beaucoup de bien, qu’il était un entraîneur top niveau. Il cherche à pratiquer un bon football, avec amour. Je crois que ça va être bon pour nous et qu’on va prendre du plaisir sur le terrain", s’enthousiasme-t-il, au sujet du technicien qui lui a donc donné l’autorisation d’assouvir son fantasme olympique.

EN SAVOIR + >>  JO 2016 : Marquinhos veut en être, son clan menace le PSG d'un départ

Avec lui, Marquinhos peut aussi devenir enfin un titulaire à part entière à Paris, après plusieurs saisons passées dans l’ombre de Thiago Silva et David Luiz. Une situation qui l’avait même poussé à envisager un départ cet été, devant la cour assidue que lui faisait le FC Barcelone. "Ce n'est pas évident. Je suis heureux de l'intérêt que me porte un club comme le Barça, je ne peux pas le cacher. On parle du plus grand club du monde, lâche-t-il. Mais je dois garder les pieds sur terre, car le PSG n’a jamais souhaité me vendre. On verra ce qu’il va se passer." Derrière la diplomatie de façade, on peut comprendre qu’il a été retenu contre son gré. A une relance du journaliste pour savoir s’il laissait la porte ouverte aux Blaugranas, le défenseur répond ainsi : "Non, pas vraiment ! Le PSG n'est pas vendeur."

Sans aigreur, il accepte toutefois de repartir pour une nouvelle saison au PSG, au départ de laquelle tout le monde démarre sur un pied d’égalité, ce qui lui donne bon espoir de s’imposer, David Luiz ayant longtemps conservé sa place grâce à son statut. Le Brésilien a enfin évoqué la recrue star de ce mercato estival, Hatem Ben Arfa. "J’adore ce joueur ! J’ai joué contre lui, il est différent. Il peut trouver la faille tout seul. Il a accompli une saison merveilleuse avec Nice, il a réalisé des matchs vraiment sensationnels. S’il arrive avec une bonne mentalité, il va être un grand renfort pour nous aider à atteindre nos objectifs, et notamment gagner la Ligue des Champions", s’enflamme-t-il, visiblement sous le charme. A présent, tout est clair.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter