Mbappé blessé et Meunier fâché contre Emery… Malgré les victoires contre l’OM, les malheurs du PSG se poursuivent

FOOTBALL – Bien que deux fois vainqueur du Clasico contre l’OM sur le même large score de 3-0, le PSG continue de voir sa préparation du choc contre le Real Madrid perturbée.

Jacques Chirac avait coutume de dire que "les emmerdes volent toujours en escadrille", mais sa fameuse phrase mériterait aujourd’hui d’être complétée par un "surtout quand le PSG aborde un rendez-vous majeur en Ligue des champions". En effet, le club parisien n’a eu de cesse, ces dernières années, d’accumuler les tuiles (blessures de Thiago Silva, Zlatan Ibrahimovic, Marco Verratti...) dans ces moments cruciaux. Et l’actuelle saison n’échappe pas à la règle, avec l’entorse et la fissure au pied contractées par Neymar à quelques jours du 8e de finale retour contre le Real Madrid. Mais ce n’est même pas tout !

J'espère que la blessure de Kylian Mbappé n'est pas très importante.Unai Emery mercredi soir après PSG-OM (3-0)

Mercredi soir, lors du second Clasico de la semaine, cette fois en quarts de la Coupe de France, mais encore remporté sur le score de 3-0, Unai Emery a dû sortir un Kylian Mbappé boitillant dès la mi-temps du match. Après le coup de sifflet final, l’entraîneur a déclaré ceci en conférence de presse : "Il a reçu un coup à la cheville. C’est lui qui m’a demandé à ne pas jouer la 2e période. J’espère que ce n’est pas très important." S’il ne s’agit effectivement que d’un coup, sa présence mardi contre le Real ne serait pas remise en cause. Mais le "j’espère" lâché par le coach instille un doute.

Emery-Meunier, le clash

En parallèle, une discussion très houleuse aurait eu lieu dans le vestiaire à l'issue de la rencontre, affirme Le Parisien, mettant aux prises Unai Emery et Thomas Meunier. Souffrant d’une gastro-entérite l’ayant contraint à ne pas s’entraîner ces derniers jours, le défenseur belge a demandé à son entraîneur de ne pas jouer. Mais celui-ci, déjà privé de Dani Alves suspendu, a refusé. Ensuite, durant la rencontre, Meunier a demandé à sortir plusieurs fois, mais a dû attendre la 79e minute pour voir le coach accéder à sa demande. Ce qui l’a mis très en colère.

Outre cette tension, relative, cet épisode indique que l’effectif parisien n’est pas au mieux de sa forme à moins d’une semaine de son match le plus important, et de loin. Rappelons que le défenseur Marquinhos souffre d’une lésion du quadriceps qui l’empêchera de jouer, au minimum, jusqu’à mardi prochain, ce qui le diminuera forcément contre le Real. Que le gardien titulaire Alphonse Areola souffre actuellement d’une contracture du mollet. Ou encore que le milieu Marco Verratti vient tout juste de reprendre l’entraînement, après être resté sur le carreau en raison de douleurs abdominales…

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'élimination du PSG en Ligue des champions

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter