PSG : Neymar, l'ombre d'un doute avant Dortmund

Neymar souffre d'une "lésion chondro-costale", contractée suite à un choc avec Arnaud Souquet contre Montpellier.
Football

INCERTITUDE - Touché aux côtes contre Montpellier début févRier, Neymar n'a pas rejoué avec le PSG depuis. Après la large victoire contre Dijon (6-1) en Coupe de France, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a expliqué qu'il ne pouvait garantir la présence du Brésilien contre le Borussia, mardi 18 février en Ligue des champions.

La malédiction du mois de février poursuit Neymar. Sera-t-elle suivie de la malédiction des huitièmes de finale de la Ligue des champions ? Forfait pour le match retour face au Real Madrid (1-2) il y a deux ans puis pour la double confrontation contre Manchester United (2-0, 1-3) l'an passé, le Brésilien pourrait à nouveau faillir au PSG. Le numéro 10 parisien, victime d'une "lésion chondro-costale" suite à un choc avec Souquet lors de PSG-Montpellier (5-0) le 1er février, n'est pas encore assuré d'être du voyage pour le huitième aller de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund le 18 février. Et ce, alors qu'il a été préservé lors des trois dernières rencontres (Nantes, Lyon et Dijon) du club de la capitale. 

"Je ne peux pas dire à 100 % qu'il va pouvoir jouer contre Dortmund", a reconnu l'entraîneur parisien Thomas Tuchel mercredi 12 février après la large victoire à Dijon (6-1) en Coupe de France, précisant que "le risque était trop grand de le voir jouer" à cinq jours du déplacement au Signal Iduna Park. S'il ne s'est pas montré alarmiste, indiquant que le risque allait "diminuer chaque jour", l'Allemand a toutefois entrebâillé la porte à un forfait de Neymar. De retour à l'entraînement collectif depuis la fin de semaine, l'ancien Barcelonais ressentirait toujours des douleurs aux côtes lors d'efforts physiques poussés.

En vidéo

TÉLÉFOOT - Neymar, la reconquête

"On ne peut pas risquer la santé d'un joueur"

"On ne peut pas risquer la santé d'un joueur. On a une responsabilité", a indiqué Tuchel, interrogé sur la possibilité de voir quand même le Brésilien fouler la pelouse du Parc des Princes contre lors de la réception d'Amiens samedi 15 février (17h30). "Je ne sais pas, on doit discuter. On va décider vendredi, le plus tard possible. Si je peux décider seul, il joue toujours mais ce n'est pas possible. On va décider avec tout le monde pour samedi, le club, les médecins et lui. Le risque est trop grand", a-t-il concédé.

Lire aussi

Selon le quotidien L'Équipe, l'entourage de "Ney", qui se veut "optimiste" sur l'évolution de la blessure, évoque malgré tout "un petit doute" au sujet d'une titularisation face au BvB. De quoi donner quelques maux de tête au PSG alors que le club parisien doit jongler avec les bobos de plusieurs de ses joueurs cadres : Idrissa Gueye (douleur musculaire), Marquinhos et Presnel Kimpembe (cuisse). 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent