PSG : Nicolas Douchez, un remplaçant qui en impose

PSG : Nicolas Douchez, un remplaçant qui en impose

DirectLCI
COUPE DE FRANCE - Au sein du PSG version Qatar, Nicolas Douchez pourrait apparaître comme le joueur le plus effacé. Mais c'est bien mal connaître la doublure de Salvatore Sirigu, qui sera titulaire ce mercredi soir en 8e de finale face à Nantes. L'occasion de brosser son portrait.

Faire contre mauvaise fortune bon cœur. C'est le leitmotiv de Nicolas Douchez, gardien remplaçant du PSG préposé aux seules coupes nationales, qui sera donc titulaire ce mercredi soir face à Nantes en 8e de finale de la Coupe de France. Lorsqu'il a signé à Paris, le 10 juin 2011, juste avant l'arrivée du Qatar à la tête du club, on avait vendu à l'ex-portier rennais, alors aux portes de l'équipe de France, un statut de n°1. Mais, le 28 juillet, la toute nouvelle direction embauchait l'Italien Salvatore Sirigu... Trois ans et demi après cette désillusion, il est toujours là. Et s'apprête à prolonger son contrat d'un an. Parce que son employeur a pris conscience qu'il est bien plus qu'une simple doublure.

Une anecdote suffit à résumer tout son poids dans le vestiaire parisien. Le 30 septembre dernier, David Beckham revient au Parc des Princes pour assister à la victoire (3-2) contre le Barça . Après la rencontre, il descend dans le vestiaire pour saluer ses anciens coéquipiers. Mais il n'y a qu'avec Douchez que l'Anglais ira boire quelques verres quelques heures plus tard.

"Moi, j'ai trouvé mon équilibre"

Comment se fait-ce ? "Ça ne s’explique pas, a-t-il répondu à metronews dans un grand sourire mardi soir, alors qu'il était l'invité de l 'émission Tribune 100% Ducrocq sur les ondes de notre partenaire, France Bleu 107.1 . C'est vrai qu'au départ, Beckham et Douchez, ce sont deux mondes qui ne doivent pas se rencontrer. Mais quand il est arrivé chez nous, le feeling est passé naturellement. David est quelqu'un de humble." Qui se ressemble s'assemble.

Lui qui affiche 203 matches au compteur et pourrait être titulaire dans n'importe quel club de L1 s'est assis sur son ego. Et s'épanouit dans un rôle de médiateur. À une époque où il y a eu des tensions entre Français et étrangers au sein du groupe, ce grand fan de Skip The Use a su rassembler tout le monde, organisant des sorties. "Je me plais ici, je n'ai pas du tout envie de bouger. Même si le statut de gardien n°2 ne plait pas, moi, j'ai trouvé mon équilibre, assume-t-il. Tout le monde est important dans le vestiaire. J'aime aider à ce que que tout s'y passe bien. À 34 ans, je ne veux pas repartir dans un nouveau challenge. Ce qui m'intéresse le plus, c'est de m'investir à fond." Le PSG ne s'en plaindra pas.

Nicolas Douchez faisant le mariole sur scène lors d'un concert de Skip The Use. Invités à la rejoindre, ses coéquipiers du PSG resteront sagement dans les gradins. Durant Tribune 100% Ducrocq, le chanteur a déclaré : "Si Nicolas jouait à Louhans-Cuiseaux, je serai supporter de Louhans-Cuiseaux."

"Jean-Michel Aulas nous fatigue !"

Son franc-parler pourrait pourtant mettre à mal la communication très lisse diffusée par le club. Mais Douchez reste avant tout un soldat, qui met ses talents au service du seul collectif. Y compris ses talents d'orateur. "Jean-Michel Aulas nous fatigue", lâche-t-il ainsi en réaction aux sorties du président lyonnais contre Clément Turpin, l'arbitre d'OL-PSG .

"Ce match contre Nantes, c'est le plus important pour le PSG dans cette compétition, prévient-il d'ailleurs, au cas où certains de ses partenaires venaient à le prendre à la légère. Il arrive au milieu d'un calendrier chargé, il va falloir jongler avec l’effectif. Et comme il ne reste plus beaucoup de rencontres de L1, en coupe, la route pourrait s'ouvrir. De toute façon, au PSG, tu as pour objectif de tout gagner. Si on arrive à faire le triplé cette saison, ce serait magnifique." Un leader, un vrai. Qui ne perd jamais de vue l'essentiel.

Voir ou revoir l'intégralité de l'entretien accordé par Nicolas Douchez à l'émission Tribune 100% Ducrocq, sur les ondes de notre partenaire France Bleu 107.1

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter