PSG-OM (2-0) : revivez le Clasico

PSG-OM (2-0) : revivez le Clasico

DirectLCI
LIGUE 1 - Ce dimanche a lieu le Clasico, l'un des plus grands matches du Championnat entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille. Vous n'avez pas Canal +? Plutôt que de regarder une vidéo sur un site streaming moisi, suivez les dernières infos et le score du match en direct sur metronews.

*Pour rafraîchir le live, cliquez ici*

PSG-OM : 2-0

90+2 : C'est fini au Parc des Princes. Le PSG dominateur s'impose logiquement grâce à deux buts en seconde période. Ils auraient pu aggraver le score avec plus de réalisme en première période. En face, Marseille ne s'est pas montré dangereux malgré dix bonnes premières minutes avec de belles intentions. Les supporters de la capitale ont aussi apprécié le retour de Cavani.

90 + 1: Avec ce score, Paris s'arrête à 99 buts toutes compétitions confondues cette saison. Le tout en 40 matches.

90: Dans ce match n'aura réellement été inquiété qu'un seule fois sur une frappe de Valbuena, en première période. Sirigu s'est bien interposé.

88: Le troisième but n'est pas loin. Sur la droite Van der Wiel centre au premier poteau pour Ibra qui talonne dans la surface. Derrière, Thiago Motta est là pour reprendre. Sa frappe passe au-dessus.

87: Matuidi est remplacé par Cabaye et Lucas par Pastore

85: Lucas déboule encore côté droit et sert Ibra à gauche de l'angle de la surface. Le Suédois tente un petit ballon piqué qui passe au-dessus. Malgré une passe décisive, le meilleur buteur du Championnat a été moins inspiré.

80: Van der Wiel reçoit le ballon après un jeu à trois avec Verratti et Lucas. Le Néerlandais centre directement au point de penalty pour Cavani qui place une tête puissante sur la gauche de Mandanda. Grosse action collective.

79 : BBBBBBUUUUUUUTTTTTTT CAVVVVVVVAAAAAANNNNNNIIIIII!!!!!!!!

75 : Le rythme est retombé et les Parisiens mettent les pieds sur le ballon. Marseille tente bien de presser plus haut mais les jambes sont un peu plus lourdes après 75 minutes de jeu.

72 : Si Paris s'impose ce soir, il mettra Monaco à huit points derrière. Le Championnat serait quasiment joué à dix journées de la fin.

70 : Lavezzi excellent ce soir cède sa place à Cavani. Blessé à la cuisse depuis trois semaines, il aura 20 minutes pour marquer.

69: Plein axe, Ibra décale Van der Wiel à droite. Il est repris par Morel qui revient bien alors que Zlatan était suel au second poteau.

65: Lucas Mendes reçoit un jaune pour une faute sur Lucas. A 28 mètres Ibra à un coup franc intéressant. La ballon va dans le mur.

60: Entre Matuidi, Maxwell et Lavezzi, le côté gauche est percé de toute part sur chaque montée des joueurs parisiens, qui défendent très bien par ailleurs puisque chaque récupération se fait très rapidement.

58: Thauvin, qui a manqué d'agressivité sur le ballon repris par Zlatan, laisse sa place à Imbula. L'ancien Bastiais a manqué de valeurs ce soir.

57: Zlatan Ibrahimovic a signé sa 11e passe décisive de la saison.

56: Plein axe, à l'entrée de la surface, Ibra reçoit le ballon et efface Morel d'un petit pont. Il faut le bon retour de Romao pour empêcher Lucas de marquer alors que le Suédois avait été stoppé.

52: Déjà buteur au match aller, Maxwell hérite d'un ballon glissé avec finesse par Ibra pour tromper Mandanda du gacuhe sur sa droite.Le Suédois, très peu en vue en première période s'est arraché pour récupérer un ballon devant Thauvin. Derrière c'est Morel qui couvre le hors-jeu du Brésilien.

50: BUUUUUUUTTTTTTTT. MAXXXXXWWWWWWEEEELLLL !!!!

49: Lucas écope d'un carton jaune pour une faute sur Romao.

47: Malgré un coup d'envoi donné par les joueurs de l'OM, les Parisiens remettent directement le pied sur le ballon et fait tourner quand son adversaire défend plus bas.

46: C'est reparti pour la seconde période

----------

45: C'est la mi-temps au Parc. Paris, après 10 minutes équilibrées, a repris la main sur le jeu, se procurant les meilleurs occasions par l'intermédiaire de Lucas et Lavezzi. Sans réussite. Ibra est un peu à la peine de son côté. Le match nul arrange pour le moment l'OM.

44: Sur la gauche, Matuidi lance Lavezzi qui d'une feinte met Nkoulou sur les fesses. Derrière son centre pour Ibra est parfait. Le Suédois reprend de la tête et place le ballon juste à côté des buts de Mandanda.

43: Matudi reçoit un carton jaune pour une semelle sur Nkoulou.

41: Côté Parisien, Thiago Motta reçoit le premier carton jaune pour un coup de coude peu évident sur Valbuena

39: Sur la droite, Van der Wiel adresse un centre pour Lavezzi qui est bien repris par nkoulou qui sauve devant son but.

38 : Sur le corner, le ballon revient sur Lucas, à gauche de la surface qui frappe. Directement dans les bras de Mandanda.

37: Matuidi récupère dans les 30 mètres adverses, dans les pieds de Nkoulou, Lavezzi reçoit le ballon et adresse un centre pour Ibrahimovic qui tente de reprendre direct. Il obtient finalement un corner.

35: A gauche, Maxwell et Lavezzi parviennent à se sortir du pressing. L'Argentin centre pour Matuidi qui laisse passer. Derrière Ibra n'est pas là pour reprendre. Le Suédois n'est pas assez présent dans la surface.

32: Le recul des Marseillais sur le terrain est flagrant, les tentatives de remontée du bloc de l'OM sont trop timides alors que Paris monopolise le ballon depuis 10 minutes.

30: Premier carton jaune de la partie pour Payet après une faute sur Van der Wiel.

27: Si Lucas illumine le Parc par ses dribbles à répétition, Ibrahimovic est étrangement absent de cette rencontre et enchaîne les mauvais choix. Sur un centre de Maxwell, il prend notamment le ballon devant Lavezzi avant de le redonner trop facilement à la défense olympienne.

25: A gauche dans la surface, Valbuena est décalé par Payet après une perte de balle de Thiago Silva. L'international français enveloppe et oblige Sirigu à une parade. Plus pour la photo qu'autre chose... Belle réaction tout de même de l'OM.

22: Paris a eu les deux meilleures occasions de la rencontre pour le moment. Les deux ont été amenées par Lucas qui est intenable pour le moment. Les hommes de Laurent Blanc ont remis le pied sur le ballon comme souvent. Les Marseillais eux commettent plus de fautes...

18: Payet récupère un ballon anodin à 35 mètres et à le temps pour placer une frappe. Elle passe largement au-dessus. Il y avait bien d'autres choses à faire.

14: Depuis sa moitié de terrain, Lucas efface six joueurs et effectue 70 mètres en sprint pour placer un ballon piquer au-dessus de Mandanda. Fanni sauve sur sa ligne avant que le ballon ne rentre. Quelle accélération du Brésilien qui aurait pu marquer le plus beau but la saison ! Samba.

12: Sur l'occasion parisienne, Lavezzi a manqué l'immanquable. Il aurait pu prendre son temps pour cadrer ou donner le ballon à Ibra seul au second poteau.

10: Plein axe Valbuena progresse et prend sa chance. Au-dessus. Les supporters marseillais ont espéré et revu les images de Liverpool sur cette action...

8: A droite dans la surface, Lucas lance Lavezzi, seul qui efface Mandanda et frappe trop croisé alors que le but est vide et que Zlatan est devant le but complétement lâché. Quelle occasion !

6: A droite, Fanni résiste à Maxwell et place le premier centre. Sirigu s'interpose en deux temps. Avant cela Lucas Mendes était bien revenu sur Matuidi en position favorable dans la surface.

5: Sur la gauche, Lavezzi lancé par Maxwell place la première accélération de la partie et obtient un corner concédé par Nkoulou.

3: Dans ses premières minutes, l'OM conserve bien le ballon et empêche le PSG de développer son jeu.

1: 21h : C'est parti au Parc des Princes !!!

Ce soir, la Ligue 1 aura peut-être pris un sérieux coup sur la tête. Le dauphin Monaco battu samedi après-midi à Saint-Etienne, le Paris Saint-Germain a l'occasion de prendre 8 points d'avance en tête du Championnat, soit un écart conséquent encore jamais creusé cette saison. A 11 journées de la fin, le champion de France en titre serait alors lancé vers une deuxième couronne nationale. Mais ça, c'est dans l'idéal.

Marseille pas favori, mais…

Car ce dimanche se profile le Clasico, match spécialement à part opposant les Parisiens à leurs meilleurs ennemis, l'Olympique de Marseille. A domicile, où il n'a plus perdu en Championnat depuis 25 rencontres, le PSG part forcément favori mais les Marseillais ne sont jamais aussi dangereux que lorsqu'ils n'ont rien à perdre. Et on peut compter sur leur orgueil pour ne pas dire qu'ils arrivent en victimes toutes désignées. Les dernières informations ci-dessous…

*******************

20h55 : Dans les tribunes du Parc, l'ancien Président de la République, Nicolas Sarkozy est présent tout comme Teddy Riner, Miralem Pjanic, Pascal Obispo...et Jérémy Ménez, qui n'est pas dans le groupe.

20h50 : En choisissant de placer Ayew et Payet au milieu de terrain, José Anigo montre que Marseille est venu à Paris avec des intentions.

20h05 : La compo du PSG.- Sirigu - Van der Wiel, Alex, Thiago Silva, Maxwell - Verratti, Thiago Motta, Matuidi - Lucas, Ibrahimovic, Lavezzi.

20h : Sur les 35 derniers PSG-OM, Paris totalise 16 victoires contre 9 défaites et 10 nuls. A domicile, les joueurs de la capitale n'ont plus perdu face aux Marseillais depuis le 28 février 2010 (0-3).

19h50 : Quelques chiffres. A domicile, Paris peut évidemment compter sur son meilleur buteur Ibrahimovic. Sur ses 22 buts (soit 2,92 buts par match), le Suédois en a inscrit 16 au Parc. En face, Gignac a marqué 5 de ses 12 réalisations à l'extérieur (soit 1,23 but par match).

19h30 : La compo de l'OM,- Mandanda - Fanni, NKoulou, Lucas Mendes, Morel - Romao, A. Ayew, Payet - Valbuena, Gignac, Thauvin.

18h30 : Depuis 1971, 42 PSG-OM ont été disputés. metronews a retenu cinq de ces rencontres mémorables. Une liste évidemment non-exhaustive .

17h25: Ce soir, les joueurs de l'OM pourront compter sur le soutien d'au moins 250 supporters qui feront le déplacement au Parc. Toutes les organisations de supporters marseillaises ne seront pourtant pas représentée, en raison d'un mouvement de boycott pour protester contre le prix des places, jugé trop élevé (50 euros).

15 h 30 : Dans la lutte pour la 3e place, qui intéresse l'Olympique de Marseille, Lille a repris la 3e marche du podium à la faveur de sa victoire à Ajaccio (3-2) cet après-midi, grâce à un triplé de Salomon Kalou. Les Nordistes reprennent 6 points d'avance sur l'OM et reviennent à 7 points de Monaco, 2e.

14 h 30 : Sinon, outre la bande-annonce de Canal +, qui revisite un peu les chants de supporters, le club recevant a également lancé sa bande-annonce pour ce match au sommet. C'est à découvrir ici, sur le site officiel du Paris Saint-Germain.

13 h 30 : Avec une semaine de répit avant ce match, Paris en a profité pour prolonger ses cadres. C'est d'abord Blaise Matuidi qui a resigné jusqu'en 2018 avec le club parisien. Puis ce fut Maxwell , qui a prolongé d'une saison. La semaine précédente, Thiago Motta avait déjà rallongé son bail parisien. Et prochainement, c'est Marco Verratti, pisté par la Juventus Turin, qui devrait en faire de même avec une belle revalorisation à la clé .

12 h 30 : Un petit chiffre avant ce match. Près de 3 millions d'euros de mises devraient être enregistrés sur ce match, soit l'équivalent de l'ensemble des mises de la quinzaine de Sotchi. La majorité des parieurs se tourneront sans doute sur les champions de France, cotés à 1,30, tandis que les Marseillais sont donnés vainqueurs à 8 contre 1. Sinon, le match nul est coté à 4,60 environ. Faites vos jeux…

12h : Interrogé dans Téléfoot, Thiago Silva a souligné l'importance de ce Clasico, ''que tous les joueurs veulent gagner pour entrer dans l'Histoire'', et s'est surtout montré prudent. "Marseille est capable de partir avec la victoire, ils ont de bons joueurs comme Payet, Gignac et Valbuena", a mis en garde le capitaine parisien. Qui a préféré ne pas réagir aux provocations de Florian Thauvin, pour qui ''le PSG n'a pas de valeurs''. ''Je ne rentre pas dans ce genre de choses, ce sont des trucs qui n'apportent rien à ma carrière'', a déclaré ''O Monstro''. Ca s'appelle annihiler une attaque.

11 h 30 : L'Olympique de Marseille comptera en tout cas sur André-Pierre Gignac, son attaquant, en forme internationale depuis la reprise en main d'Anigo (12 buts lors des 13 derniers matches), quatrième buteur du Championnat. Le buteur olympien, qui sera en fin de contrat dans un an, vit sa meilleure période dans son club de cœur. Alors pourquoi pas un duel à distance avec Zlatan Ibrahimovic, comme la saison dernière au Vélodrome (2-2 avec un doublé pour chaque attaquant) ?

11 h : Conscient de ne pas être au niveau du PSG (18 pts séparent les deux équipes), Marseille la joue modeste avant ce match. "Le PSG a également ses faiblesses. Il y en a peu, c'est sûr. Mais nous devons être en mesure d'en profiter au maximum. Chez nous aussi, il y a des joueurs de talent", s'est défendu Valbuena cette semaine. "Nous sommes des travailleurs. Nous sommes un petit club populaire. Nous essayons de nous défendre avec nos moyens", a pour sa part imagé José Anigo. Un club qui a quand même le 3e budget de Ligue 1.

10 h 30 : A Marseille, José Anigo hésitait entre son dispositif classique en 4-3-3 et un système plus défensif, testé à Saint-Etienne, avec 5 défenseurs. "Mais toutes les équipes qui ont voulu défendre face à Paris ont craqué", analysait l'entraîneur phocéen cette semaine en conférence de presse. Il devrait donc démarrer dans le schéma habituel, avec André Ayew de retour au cœur du jeu, tandis que Florian Thauvin sera de nouveau remplaçant.

L'équipe probable de l'OM : Mandanda (cap) - Fanni, Nkoulou, L. Mendes, Morel - Cheyrou, Romao, A. Ayew - Valbuena, Gignac, Payet.

10 h : L'information de la soirée, côté parisien, c'est le retour d'Edinson Cavani . Blessé aux ischio-jambiers depuis fin janvier, l'Uruguayen est dans le groupe. Sera-t-il titulaire ? Lavezzi et Lucas, tous les deux plutôt bons ces dernières semaines, semblent les mieux partis pour conserver une place de titulaire. Mais Laurent Blanc a laissé planer le doute cette semaine. "Cavani ? Tout va bien, l'évolution de sa blessure est très bonne", a assuré l'entraîneur parisien. Peut-être pas au point d'être titulaire ce soir.

L'équipe probable du PSG : Sirigu - Van der Wiel, Alex, T. Silva (cap), Maxwell - Verratti, T. Motta, Matuidi - Lucas (ou Cavani), Ibrahimovic, Lavezzi.

9 h 30 : Eternelle question avant un Clasico : qui est le plus aimé ? "Paris n'a pas de valeurs", avait déclaré Florian Thauvin en début de semaine . Et selon un sondage BVA pour Le Parisien , Marseille reste le club préféré des Français (54 %), même si les amateurs de foot préfèrent le PSG (à 58 %). Les adjectifs qui reviennent le plus souvent pour qualifier les deux équipes ? Talentueux, performants mais aussi individualistes à Paris ; amoureux du maillot, proches de leur public et sympathiques à l'OM.

9 h : Les Marseillais sont bien arrivés, samedi soir, dans leur hôtel parisien. Celui-ci est situé à 500 mètres à peine du Parc des Princes. Pratique ? Pas forcément. En décembre dernier, les Lyonnais étaient logés à la même enseigne et avaient fait un détour qui leur avait pris beaucoup de temps, afin d'éviter les supporters parisiens qui les attendaient sur le trajet. On voit mal comment l'OM pourrait faire autrement.

*Pour rafraîchir le live, cliquez ici*

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter