PSG-OM : Imbula blanchi, merci monsieur Turpin

Football
FOOTBALL - Il avait été exclu de manière sévère dimanche lors de PSG-OM (2-0), le voilà blanchi. Il, Giannelli Imbula, pourra ainsi jouer le match important contre Bordeaux après la trêve internationale. Tout ça grâce à l'auto-critique de monsieur Clément Turpin.

"Après visionnage des images et lecture du rapport complémentaire de l’arbitre, la Commission décide d’annuler le carton rouge du joueur Giannelli Imbula."

Plutôt laconique, la LFP a confirmé jeudi soir sur son site internet que la suspension du milieu de terrain marseillais était donc immédiatement levée. Dans un peu plus d'une semaine, après la mini-trêve internationale, Imbula pourra ainsi être de la partie lors du choc face à Bordeaux (14e j. de L1).

Bielsa : "C'est remarquable"

Une décision rare qui tient à l'auto-critique de monsieur Clément Turpin, l'arbitre du dernier PSG-OM (2-0), l'organisme de justice de l'instance tricolore ayant pour sa part l'habitude de protéger ses hommes au sifflet en les déjugeant le moins possible. Il a ainsi fallu un rapport rédigé par le principal intéressé, dans lequel il écrit avoir commis une erreur d'interprétation, pour que le jeune relayeur de l'OM soit disculpé.

LIRE AUSSI >>  Clément Turpin admet son erreur

Malgré le surplus de tâche administrative et la crainte d'avouer ses erreurs auprès de ses supérieurs, Clément Turpin a choisi le courage et l'honnêteté. Une attitude louée par Marcelo Bielsa, l'entraîneur phocéen. "Quelle que soit la décision des autorités, elle sera logique. Mais si quelqu’un se trompe et l’admet, c’est remarquable", avait déclaré l'Argentin en conférence de presse avant que l'information ne soit encore officielle.

Félicité par Bielsa, Turpin est aussi, selon les rumeurs, apprécié par l'ensemble des joueurs de Ligue 1. Malgré sa réputation d'arbitre sévère, le juge de 32 ans est toujours habité par une volonté de justice et de pédagogie. C'est sûrement aussi pour cela que Giannelli Imbula n'en a pas rajouté dimanche soir, acceptant la décision sans broncher. Vous avez dit respect ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter