OM-PSG (2-2) : "Pourquoi les arbitres ne pourraient pas être sanctionnés ?", Kylian Mbappé tacle l'arbitre du Classique

DirectLCI
CRITIQUES - A l'issue d'un match nul (2-2) arraché dimanche soir par le PSG dans le temps additionnel contre l'OM, le Parisien Kylian Mbappé s'est largement épanché sur l'arbitrage qu'il n a pas jugé "au niveau". En cause, plusieurs erreurs d'appréciation de l'arbitre.

Il a au moins le mérite d'avoir reconnu la piteuse prestation du PSG. Intérrogé en zone mixte au terme du match nul obtenu dans les arrêts de jeu  (2-2) ce dimanche soir sur la pelouse de l'Orange Vélodrome de Marseile, Kylian Mbappé s'est montré une nouvelle fois très à l'aise (peut-être trop) dans l'exercice de l'interview. Le natif de Bondy a tiré à boulets rouges sur l'arbitrage de Rudy Buquet qui, selon lui, n'a pas été "au niveau".

Le problème, c’est qu’on a beaucoup de bâtons dans les rouesKylian Mbappé

"Le problème, c’est qu’on a beaucoup de bâtons dans les roues. On ne veut pas faire les victimes mais certains faits de jeu nous mettent malheureusement des bâtons dans les roues", a affirmé le prodige le plus cher de l'histoire (180 millions d'euros bonus compris). 


Puis il a pointé du doigt la main non sifflée de l'arrière gauche olympien Jordan Amavi suite à un retour défensif dans la surface de réparation. "Il ne faut pas non plus accabler l’arbitre, il avait beaucoup de pression sur les épaules" a-t-il tempéré. "Mais je dis ça pour l’évolution du championnat […] Il faut que les arbitres se mettent au niveau, tout simplement", a balancé le coéquipier de Neymar à l'adresse de la Ligue de Football Professionnel (LFP).

On ne peut pas discuter avec eux en fait Kylian Mbappé

"Surtout, on ne peut pas discuter avec eux en fait. On a l’impression qu’ils sont supérieurs à nous et ça c’est un problème" a-t-il continué avant de balancer : "Je pense qu’il y a une commission qui pourrait régler ça. Aujourd’hui, on a un joueur qui a été sanctionné. Pourquoi les arbitres ne pourraient pas être sanctionnés comme les joueurs ?", a t-il conclu. Une suggestation qui a soulevé une déferlante de réactions sur Twitter.

A sa décharge, du haut de ses 18 ans (il en aura 19 ans le 20 décembre prochain) "KMB", que l'on taxe pour cette sortie médiatique d'une certaine forme d'arrogance, a le mérite de toujours assumer ses responsablités lorsqu'il s'agit de s'exprimer devant les journalistes. Et puis, le jeune prodige devrait rapidement digérer. Il fait figure de grandissime favori pour être sacré Golden Boy 2017 (le Ballon d'or des moins de 21 ans) décerné ce lundi, à Monaco. 

Plus d'articles

Sur le même sujet