Pour son père, Edinson Cavani ne "gagnera jamais la C1" avec le PSG

Pour son père, Edinson Cavani ne "gagnera jamais la C1" avec le PSG
Football

CRITIQUE - Doublé dans la hiérarchie des attaquants par Mauro Icardi, Edinson Cavani vit une période difficile et son aventure dans la capitale française semble toucher à sa fin. Le père du joueur a déclaré que son fils n'arriverait jamais à gagner la Ligue des champions avec le PSG.

Plus les semaines passent, et plus la perspective de voir Edinson Cavani quitter le Paris Saint-Germain en juin prochain devient probable. Cet été, le buteur uruguayen - dont le contrat arrive à échéance à la fin de la saison - a vu émerger un concurrent de poids en attaque en la personne de Mauro Icardi, en provenance de l'Inter Milan. 

Dès son arrivée, l'attaquant argentin s'est illustré par sa froideur et son réalisme devant la cage, collectionnant les buts (10 en 12 matchs toutes compétitions confondues), pour définitivement s'installer à la pointe de l'attaque parisienne, reléguant de fait Cavani sur le banc de touche.

Lire aussi

Avant le match nul obtenu par le PSG sur la pelouse du Real Madrid mardi soir en Ligue des champions (2-2), le père du meilleur buteur de l'histoire des Rouge et Bleu s'est laissé aller à des déclarations piquantes à l'encontre du club de son fils. 

"Il me dit toujours que je suis un homme négatif. Je lui ai dit qu'il gagnera toutes les Coupes de France, mais jamais une Ligue des champions. Le football ne se gagne pas avec seulement de l'argent", a lancé Luis Cavani dans l'émission de la chaîne uruguayenne Movistar, "Uruguayos : los otros".

Blessures à répétition

Arrivé en 2013 en provenance de Naples, Edinson Cavani a marqué le club de son empreinte le PSG, devenant meilleur buteur de l'histoire du club avec 195 buts en 288 matchs. 

Reste que ces derniers mois, le joueur sud-américain a enchaîné les blessures, en totalisant cinq lors de la saison 2018-2019 dont deux lui le privant de compétition de février à avril. Cette saison, Cavani a manqué huit rencontres, étant absent des terrains du 26 août au 17 octobre dernier.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter