PSG : quel mercato réalise-t-on avec 300 millions d'euros de budget ?

PSG : quel mercato réalise-t-on avec 300 millions d'euros de budget ?

MERCATO – Selon France Football, le Paris Saint-Germain serait prêt à mettre en 250 et 300 millions d’euros sur le marché des transferts l’été prochain. Une enveloppe suffisamment conséquente pour acheter une star afin de remplacer Zlatan Ibrahimovic et des joueurs de complément. On fait le tour des possibilités.

Le mercato estival approche à grands pas et celui du Paris Saint-Germain s’annonce extrêmement mouvementé en raison de l’avenir plus qu’incertain de certains de ses cadres. En fin de contrat en juin prochain, Zlatan Ibrahimovic, Maxwell et Gregory Van der Wiel devraient, a priori, faire leurs valises cet été et les remplacer ne sera pas une mince affaire. Mais, d’après France Football, le PSG pourrait bénéficier d’une enveloppe de 300 millions d’euros pour réaliser ses emplettes. Alors on se met dans la peau d’Olivier Létang, le directeur sportif du club parisien, et on essaye de constituer une équipe capable de jouer les premiers rôles en Ligue des champions. Du côté des gardiens, pas de bouleversements : Kevin Trapp reste le numéro 1 même si Alphonse Areola, bien décidé à jouer les premiers rôles dans son club formateur, fait son grand retour à Paris après une expérience concluante à Villarreal.

Cavani out, Griezmann in ?

En défense centrale, Laurent Blanc ouvre enfin les yeux et promet une place de titulaire indiscutable à Marquinhos au côté de l'indétrônable Thiago Silva et parvient à retenir tant bien que mal David Luiz. Pas d'arrivées à ce poste, Kimpembe ou Stambouli se chargeront d’occuper le rôle de 4e défenseur axial. Sur les côtés, pour remplacer Van der Wiel, le PSG jette son dévolu sur Fabinho, l’arrière droit de l’AS Monaco coté à 15 millions d’euros d’après le site Transfermarkt. Capable d’évoluer au milieu de terrain, le Brésilien de 22 ans sera un parfait complément à Serge Aurier à ce poste. A gauche, Maxwell décide de tirer sa révérence en même temps que son copain Zlatan et laisse sa place de titulaire à Kurzawa. Les dirigeants parisiens enrôlent Djibril Sidibé, le polyvalent latéral du LOSC, pour 4 millions d’euros.

Dépassé au milieu de terrain face à Manchester City, le PSG s’attèle à renouveler ce secteur de jeu primordial aux yeux de Laurent Blanc. Au sortir d’une saison éprouvante avec l’OM et d’un Euro 2016 convaincant, Lassana Diarra se laisse tenter par la proposition parisienne et s’engage avec Paris pour 7,5 millions d’euros afin d’enrôler le costume de doublure de luxe de Thiago Motta, désireux d’aller au bout de son juteux contrat signé un an auparavant. Afin d’aller titiller Blaise Matuidi, moins en vue sur la seconde partie de saison, le Paris Saint-Germain fait un gros coup et va chercher Toni Kroos pour 50 millions d’euros. Le milieu du Real vient ainsi grossir la colonie allemande déjà représentée par Kevin Trapp. Même avec les habituelles blessures de Verratti et Pastore lors des grandes échéances européennes du PSG, Blanc n’aura pas l’excuse du manque de profondeur du banc.

A LIRE AUSSI >> Mercato : Jorge Mendes ferait bien un package James-CR7 au PSG

Si le club de la capitale a tout raflé sur la scène nationale et a franchi la barre des 100 buts en Ligue 1, le quart de finale de Ligue des champions contre Manchester City a affiché aux grands jours ses lacunes offensives. Ibrahimovic, Cavani et Di Maria n’ayant pas fait planer la moindre menace sur le but de Joe Hart, le PSG craque et fait sauter la clause libératoire de Neymar estimée à 193 millions d’euros. Avec le Brésilien, on dit adieu aux problèmes d’efficacité lors des matches à enjeu. Il en profite aussi pour récupérer le salaire en or de Zlatan, parti se dorer la pilule aux Etats-Unis.

Fatigué des gros ratés de Cavani, Laurent Blanc réalise le deal de l’été en l’envoyant du côté de l’Atlético de Madrid où son style de jeu collera parfaitement à la philosophie prônée par Diego Simeone. Dans l’histoire, le Cévenol parvient à convaincre Antoine Griezmann et sa petite famille de rejoindre Paris dans la foulée de l’Euro marqué par la victoire de la France sur son territoire. Même topo pour Ben Arfa. Après avoir déclaré à moult reprises sa flamme au Paris Saint-Germain, "HBA" réalise son rêve et rejoint le club parisien pour zéro euro, étant libre de tout contrat. Blanc et l’international français mettent de côté leurs états d’âme et le meneur de jeu vient renforcer l’armada offensive parisienne pour la saison prochaine. A moins que le PSG décide de jouer la carte du all-in : 300 millions d'euros sur Neymar ET Cristiano Ronaldo. Avec un tel budget, tous les rêves sont permis.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - L'insuffisance de la vaccination et du dépistage est un "cocktail toxique", selon l'OMS

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.