PSG-Real Madrid : ces trois choses à savoir sur Lorenzo Callegari, le nouvel espoir du PSG

PSG-Real Madrid : ces trois choses à savoir sur Lorenzo Callegari, le nouvel espoir du PSG

Football
DirectLCI
PRODIGE – Titulaire lors des deux premiers matches de préparation du Paris Saint-Germain face à West Bromwich et l’Inter Milan, Lorenzo Callegari se révèle comme la belle surprise de la tournée américaine du club de la capitale. Du haut de ses 18 ans, le jeune milieu de terrain français, formé à Paris, impressionne par son calme et sa sérénité. Ce mercredi soir, il pourrait de nouveau avoir l’occasion de se mettre en évidence contre le Real Madrid (1h30).

Les matches de préparation servent également à ça. À se mettre en évidence le temps d’un été pendant que les cadres profitent pleinement de leurs derniers jours de vacances ou reprennent tranquillement le chemin de l'entraînement. Titularisé à deux reprises face à West Bromwich et l’Inter Milan, le jeune Lorenzo Callegari (18 ans) a parfaitement saisi cette opportunité offerte par Unai Emery qui a décidé de le convoquer pour la tournée estivale aux Etats-Unis. Au milieu de terrain, le joueur formé au PSG s’est démarqué par son calme, son assurance et sa technique balle au pied. Voici trois choses à savoir sur la belle surprise de l’été parisien avant le troisième match de préparation contre le Real Madrid dans la nuit de mercredi à jeudi (1h30).

Unai Emery a une grande confiance en lui :
Certains chiffres ne trompent pas. Présent dans le onze de départ du Paris Saint-Germain contre West Bromwich (2-1) et l’Inter Milan (3-1), Lorenzo Callegari est le seul élément de l’effectif parisien, avec Kimpembe, à avoir joué l’intégralité de ces deux rencontres, soit 180 minutes. Ses premières en tant que joueur professionnel du PSG. Il faut dire que les performances du jeune homme ont plaidé en sa faveur. Placé en sentinelle, devant la défense, le petit prodige de 18 ans a constamment cherché à jouer de l’avant, à distribuer les ballons, à trouver ses partenaires rapidement grâce à sa très bonne qualité de passes. Et le résultat est plutôt probant : il a compilé 95% de passes réussies et 105 ballons joués face au club italien. De quoi donner le sourire à son entraîneur. "Ikoné et Callegari sont des jeunes du centre de formation avec beaucoup d’avenir. Il faut savoir trouver sa place. Ce n’est pas facile pour un jeune de jouer au PSG, mais il faut aussi leur donner leur chance. Les jeunes travaillent très bien durant cette pré-saison", avait remarqué Unai Emery après la victoire contre l’Inter.

A LIRE AUSSI >> Ce qu'il faut retenir de la victoire du PSG face à l'Inter Milan

Il est déjà comparé à Di Baggio et Motta :
Si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’apercevoir et de mesurer l’étendue du talent de Lorenzo Callegari, qui a signé son premier contrat professionnel avec le PSG en juillet 2015, son tout nouvel agent, Alessandro Canovi, dresse un joli portrait de son petit protégé français d’origine italienne. Et le compare déjà aux plus grands. "C’est un milieu de terrain classique, très technique. Il n’a pas les mêmes qualités, et pas encore son niveau, mais il me rappelle Luigi Di Biaggio, souligne-t-il pour Foot Mercato. C’est un joueur "cérébral", mental, avec de la technique. Regardez Thiago (Motta), ce n’est pas un milieu défensif, il peut tout faire." Cette comparaison avec le milieu de terrain italien n’est pas anodine, puisque Canovi gère également ses intérêts. Mais elle n’est pas totalement dénuée de sens. Comme son aîné, Callegari évolue au même poste, au cœur du jeu, joue la tête levée, recherchant constamment la solution la plus facile grâce à son aisance technique. Un vrai bonheur pour les yeux. Seule sa petite taille (1m73), le rapproche davantage de l’autre Italien du club, Marco Verratti.

A LIRE AUSSI >> Callegari très en vue pour le premier match amical contre West Bromwich

Il a déjà goûté à la scène européenne :
Cette sérénité qui caractérise si bien Callegari, il l’a certainement acquise au cours de ses différentes expériences sur la scène européenne avec les U19 du Paris Saint-Germain et sous le maillot de l’équipe de France U17 et U18. En Youth League, la Ligue des champions des jeunes, le milieu de terrain parisien n'a pas toujours eu l'occasion de briller, n'étant titularisé qu'à deux reprises (contre l'AS Roma et le Real Madrid) sur les six matches qu'il a joués la saison passée. Mais il faisait bel et bien partie de cette talentueuse équipe du PSG qui s’est hissée jusqu’en finale face à Chelsea. Une finale disputée…sans Lorenzo Callegari, blessé après 35 minutes de jeu lors de la demi-finale contre le club madrilène. Le jeune prodige a en revanche connu une fin plus heureuse avec l’équipe de France U17 en 2015. Aux côtés de ses partenaires de club, Georgen, Doucouré, Edouard et Ikoné, le joueur du Paris Saint-Germain a remporté le titre de champion d’Europe de sa catégorie et s’est même vu offrir le droit de disputer les 20 dernières minutes de cette finale dominée de la tête et des épaules face aux Allemands (4-1). L'avenir des Bleuets est entre de bonnes mains... et de bons pieds. Surtout.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter