"On s'est dit que ce n'était pas mission impossible" : Amara Simba se remémore la nuit magique où Paris a renversé Madrid

INTERVIEW - Défaits 3-1 à Bernabeu en huitième de finale aller de la Ligue des champions, les Parisiens rêvent de marcher sur les pas de leurs illustres aînés ce soir pour le match retour, 25 ans après leur "remontada" face au Real Madrid. Amara Simba, ancienne gloire du PSG, se souvient pour LCI de ce jour magique de mars 1993 et assure croire à la qualification de ses successeurs.

Il y a des matches qui font l'histoire. Celui-ci en est indéniablement un. Le 18 mars 1993, le club de la capitale affronte le Real Madrid au Parc des Princes, en quarts de finale retour de la Coupe de l'UEFA (ancêtre de l'actuelle Ligue Europa). Battus 3-1 au match aller dans l'antre du Santiago-Bernabeu, la tâche s'annonce délicate pour les coéquipiers d'Amara Simba. Et pourtant, ce soir-là, ils parviennent contre toute attente à déjouer tous les pronostics, au bout du temps additionnel, signant l'un des exploits les plus retentissants du foot français. 


Vingt-cinq ans après ce glorieux fait d'armes face aux Merengue, LCI a retrouvé Amara Simba, 56 ans et désormais directeur sportif de l'Entente sportive Petits Anges Paris. Grand artisan du succès parisien en 1993, l'ancien membre du "carré magique" qu'il composait avec Valdo, Ginola et Weah revient sur cette folle soirée, au moment même où l'histoire se répète pour les Parisiens. Défaits 3-1 à Santiago Bernabeu en huitième de finale aller de la Ligue des champions, les voilà, eux aussi, dos au mur, pour décrocher une qualification inespérée.

La peur, on l'avait mise de côtéAmara SIMBA
C'est la cohésion et l'esprit du groupe qui vont l'emporter sur les matches comme ça. Nous, on l'avait, à eux de l'avoirAmara SIMBA

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'élimination du PSG en Ligue des champions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter