PSG : "Zlatan Ibrahimovic aura mal jusqu'à la fin de la saison"

PSG : "Zlatan Ibrahimovic aura mal jusqu'à la fin de la saison"

DirectLCI
FOOTBALL - La talalgie de Zlatan Ibrahimovic a défrayé la chronique durant les sept longues semaines de convalescence du Suédois. Mais ce n'est pas encore terminé. Pour expliquer le forfait de l'attaquant à Lille mercredi, l'entraîneur Laurent Blanc et le médecin Éric Rolland ont livré deux discours très différents...

On n'aime pas toujours ses collègues de travail, dans le football professionnel comme dans tous les corps de métier. Au PSG par exemple, l'entraîneur Laurent Blanc et le médecin Éric Rolland ne s'apprécient guère. Selon RMC , le coach a demandé à sa direction d'embaucher un nouveau docteur mais les cadres de l'équipe s'y sont opposés... Aujourd'hui, les deux hommes n'échangeraient même plus directement, ce qui a des conséquences directes sur la vie de groupe et la gestion des blessés . Le cas Zlatan Ibrahimovic, qui, à 33 ans, n'a jamais connu autant de pépins physiques qu'en ce début de saison, est central. Son forfait à Lille a ainsi été l'objet de dissonances remarquées.

"Rejouer tout les trois jours, c’était un risque à prendre qu’on a préféré éviter. En accord avec le joueur, on avait décidé très tôt de le laisser au repos parce qu'il avait enchainé trois matches pour la première fois depuis son retour (le 9 novembre). Il avait besoin de souffler et de travailler derrière pour être fin prêt avant la série de cinq matches qui arrive. On ne se remet pas facilement d'une blessure de sept semaines mais, maintenant, elle est derrière lui", a expliqué le coach en conférence de presse, après le nul (1-1) concédé dans le Nord sans le Suédois mercredi soir.

"Zlatan souffre toujours de son pied et personne ne sait de quoi il s'agit"

"Sa douleur au talon, dont l'intensité peut évoluer, est toujours présente, l'a pourtant ensuite contredit (sans le savoir ?) Éric Rolland. Dernièrement, il n'y a pas eu d'aggravation mais cette douleur sera présente jusqu'à la fin de la saison. Zlatan ne jouera donc pas tous les matches et manquera quelques entraînements. Là, il veut juste se préserver pour le déplacement à Barcelone."

Au final, difficile d'y voir clair, surtout après avoir entendu Thiago Silva, très proche d'Ibra, déclarer en zone mixte : "On joue tous les trois jours, c'est inévitable d'avoir des petits pépins. Mais, cette année, il y a plein de problèmes, même avec Ibra qui souffre toujours de son pied, et personne ne sait vraiment de quoi il s'agit." Une certitude : impossible de dire aujourd'hui si Zlatan participera, ou non, au match contre Nantes samedi. Ni dans quel état il affrontera le Barça mercredi prochain.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter