Quand Edinson Cavani place la Jamaïque...en Afrique !

Football

BOURDE – Interrogé sur la Jamaïque qui dispute la Copa America pour la première fois de son histoire, Edinson Cavani n'a rien trouvé de mieux que de placer la sélection nationale...en Afrique ! L'attaquant du PSG s'est finalement excusé sur son compte Twitter en reconnaissant sa bourde.

Invitée pour la première fois de son histoire à disputer la Copa America, la sélection jamaïcaine n'a pas encore été très bien supervisée par ses concurrents, à en croire les propos d'Edinson Cavani. L'attaquant uruguayen qui affrontera samedi soir la formation au maillot jaune et noir a fauté quand on l'a interrogé sur son prochain adversaire. Le buteur du Paris Saint-Germain aurait-il quelques lacunes en géographie ? On serait tenté de dire oui...

"Nous devons respecter la Jamaïque. Comme toutes les équipes africaines, l’aspect physique est l’une de ses priorités et nous ne devons pas les sous-estimer" a-t-il lâché en conférence. Les élèves qui sont en plein dans les révisions du bac, auront forcément remarqué la bourde. La Jamaïque ne se situe pas en Afrique, mais bien évidemment dans les Caraïbes ! Conscient de sa bourde (ou alors un membre de la délégation uruguayenne s'est chargé de lui faire part de son erreur), Cavani s'est empressé de s'excuser sur son compte Twitter auprès "du peuple jamaïcain".

"J'espère que cela sera pris avec humour"

"Dans mon esprit, je voulais comparer les styles et les caractéristiques de jeu similaires entre votre équipe et d’autres équipes africaines mais en fait je n’ai exprimé que la moitié de mon raisonnement et ça a été mal compris. Je présente mes plus plates excuses et j’espère que cela sera pris avec humour et non pas comme une offense" a expliqué l'international uruguayen dans le courant de la soirée.

De là à rapprocher les propos d'Edinson Cavani à ceux de Willy Sagnol, il n'y a qu'un pas qu'on serait tenté de franchir. Le coach des Girondins de Bordeaux avait notamment signifié en novembre dernier que le joueur "typique africain est prêt au combat généralement, on peut le qualifier de puissant sur un terrain." Les deux hommes auront un sujet de conversation déjà tout trouvé lorsqu'ils se retrouveront sur les terrains de L1 la saison prochaine...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter