Quand le PSG et Chelsea se chambrent sur Twitter

Quand le PSG et Chelsea se chambrent sur Twitter

RESEAUX SOCIAUX - Deux jours avant leur affrontement en quart de finale aller de la Ligue des champions, le Paris Saint-Germain et Chelsea se sont gentiment chambrés sur Twitter. Un moyen de lancer le match avant l'heure.

A défaut de polémique épicée entre José Mourinho et Laurent Blanc, le technicien parisien se refusant à tout commentaire extra-sportif, il y a Twitter. Depuis lundi soir, les clubs du Paris Saint-Germain et de Chelsea, qui s'affrontent mercredi soir en quart de finale aller de la Ligue des champions, ont échangé des tweets ''chambreurs'' en tentant de souligner leur supériorité par rapport à l'autre. Quatre petits gazouillis publiés à l'initiative du champion de France visiblement. On attend désormais la suite sur le gazon de la Porte de Saint-Cloud.

Le PSG ouvre les hostilités

C'est donc Paris qui a commencé, avec le tweet suivant : ''Chelsea, savez-vous que le PSG a atteint les quarts de finale de la Ligue des champions pour la seconde fois de suite?'' Avec le hashtag : ''ParisChampionsDream''.

Ce à quoi le club londonien a répondu : ''PSG, savez-vous que Chelsea atteindrait les demi-finales pour la 7e fois en douze ans si l'on se qualifie contre vous?'' Avec un hashtag beaucoup plus sobre : CFC (Chelsea Fooball Club).

Puis les Blues ont enchaîné sans même attendre la réponse parisienne. ''PSG, savez-vous que Chelsea a gardé ses buts inviolés 11 fois en 18 matches en 2014?''

Face à cela, le PSG a mis en avant son attaque de feu. ''Chelsea, savez-vous que le PSG a marqué 22 buts en Ligue des champions cette saison?''

Le match s'est arrêté là, à deux partout, Chelsea étant resté sobre alors qu'il aurait pu préciser qu'il a remporté la Ligue des champions, lui. Mais au nombre de retweets, les Anglais se sont largement imposés...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un conseil de défense sanitaire se tiendra lundi, annonce Jean Castex

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.