Quenelle : une sanction mondiale pour Anelka ?

Quenelle : une sanction mondiale pour Anelka ?

DirectLCI
FOOTBALL - Sanctionné de cinq matches par la fédération anglaise de football et licencié par son club, Nicolas Anelka pourrait voir sa suspension étendue à tous les Championnats. La FA a lancé des démarches en ce sens.

Il ne s'en tirera pas comme ça. Sanctionné de cinq matches de suspension par la fédération anglaise de football (FA) pour avoir effectué une quenelle en célébrant un but, Nicolas Anelka espérait peut-être éviter la sentence en quittant le Championnat britannique. Mais la FA ne l'entend pas ainsi.

Vendredi, soit la veille de l'entrée en vigueur de sa suspension, le footballeur français avait annoncé sur les réseaux sociaux qu'il résiliait son contrat avec West Bromwich Albion, qu'il a rejoint l'été dernier. Ce à quoi le club a répondu en licenciant l'attaquant, dont l'annonce a été jugée ''invalide'', pour ''mauvais comportement caractérisé''.

Le précédent Joey Barton

Aujourd'hui, l'international (69 sélections, 14 buts) peut donc trouver un nouveau club et jouer immédiatement. Pour empêcher cela, la FA a donc saisi la Fédération internationale pour demander l'extension de la sanction à l'échelle mondiale. La Fifa ''est en train d'examiner les éléments de ce dossier'' avant de prendre une décision, a affirmé un porte-parole de l'instance à l'AFP.

Pareil cas s'était récemment déroulé lors du transfert de Joey Barton des Queens Park Rangers (Premier League) à l'Olympique de Marseille. Sanctionné de 12 matches en outre-Manche, l'Anglais avait dû patienter jusqu'au 25 novembre (14e journée) pour découvrir la Ligue 1. 

Plus d'articles

Sur le même sujet