Antero Henrique futur directeur sportif du PSG : faits d'armes, casseroles et chantiers à Paris

Antero Henrique futur directeur sportif du PSG : faits d'armes, casseroles et chantiers à Paris

PORTRAIT - Alors que la piste d'Andrea Berta, directeur sportif de l'Atletico Madrid, s'est refermée ces derniers jours, le PSG a continué à s'activer pour se trouver un nouvel homme fort. Ce vendredi, Antero Henrique a pris les commandes de la direction sportive du club de la capitale. Peu connu du grand public, cet ancien du FC Porto présente beaucoup de qualités mais aussi quelques défauts.

Son nom ne vous dit sans doute rien. Pourtant, c’est bel et bien lui qui s'est emparé des manettes du recrutement et de la direction sportive du PSG ce vendredi. Lui, c’est Antero Henrique. Âgé de 49 ans, le dirigeant portugais a passé près de vingt-six ans au FC Porto et s’est forgé une solide expérience, accompagnée d’un vaste réseau.

Directeur sportif du club portugais pendant dix ans, Henrique présente un bilan qui pourrait rendre jaloux bon nombres de dirigeants. En plus d’une armoire à trophées garnie de 7 titres de champions du Portugal, 4 coupes du Portugal ou encore  1 Europa League, le dirigeant lusitanien a déniché un nombre incalculable de pépites, à la fois portugaises et étrangères. Ainsi, Deco, Pepe, Lucho Gonzalez, Hulk, James Rodriguez, Radamel Falcao, Joao Moutinho ou encore Jackson Martinez sont tombés dans ses filets, avant d’être revendus à prix d’or aux cadors européens.

Un parcours (presque) parfait

Malgré tout, des zones d’ombre sont présentes dans le parcours de l’ex-patron sportif des Dragons. Le natif de Vinhais, au nord du Portugal,  est en effet actuellement jugé depuis plusieurs mois dans le procès Fénix, au côté de 53 autres prévenus. Ce dernier a été mis en examen dans le cadre de pratiques douteuses d’une société de sécurité qui travaillait pour son club. 

Selon la justice portugaise, la SPDE, société de sécurité gérant notamment celle du stade de Porto, était aussi en charge de la sécurité personnelle de Pinto da Costa, le grand patron du FC Porto. Dans cette affaire, Antero Henrique est notamment accusé d'avoir demandé à la société de sécurité d'accompagner Fernanda Miranda, ex-femme de Pinto da Costa, lors d'un match Boavista-Porto en février 2015. Or, la SPDE souffrait d’un défaut de licence pour le faire. L'ex-dirigeant du club portugais  aurait également travaillé avec la sulfureuse société Doyen Sports, notamment dans les transferts douteux d'Eliaquim Mangala vers Manchester City ou encore Giannelli Imbula, acheté à l'OM.

Ce qui l’attend à Paris

En posant ses valises à Paris, Antero Henrique n’aura pas le temps de chômer. Alors qu’il aurait, selon RMC, déjà commencé à travailler sur le projet Rouge et Bleu, ce dernier sera dans l’obligation d’effectuer un mercato des plus séduisants, celui réalisé l’an dernier étant un immense échec avec les arrivées non fructueuses d’Hatem Ben Arfa, Gregorz Krychowiak ou encore Jesé.  Pour commencer, le Portugais devra verrouiller LA star de l’effectif : Marco Verratti. Ce dernier est notamment convoité par la Juventus Turin, le Bayern Munich ou encore le Real Madrid. Autres joueurs en devenir à retenir : Marquinhos, pour qui le FC Barcelone fait toujours le forcing, et Adrien Rabiot, observé de très près par son ancien coach Carlo Ancelotti, qui voudrait en faire le successeur de Xabi Alonso au Bayern.

Autre dossier épineux, le recrutement d’une tête d’affiche, pour combler le manque de clinquant visible cette saison après le départ de Zlatan Ibrahimovic. Ainsi, les noms d’Alexis Sanchez et Pierre-Emerick Aubameyang ont beaucoup circulé ces dernières semaines. Si le premier semble davantage intéressé par le Bayern Munich, prêt à lui offrir un salaire de 13 millions d’euros par an, le second pourrait bien céder aux sirènes parisiennes. Il y a quelques jours, l’hebdomadaire allemand Kicker annonçait que l’international gabonais, meilleur buteur de la Bundesliga cette saison avec 31 buts, était prêt à refuser une offre monstrueuse venue de Chine pour fouler la pelouse du Parc des Princes. Proche de Jorge Mendes, agent le plus influent au monde, nul doute que le pouvoir d'attraction d'Henrique fera la différence dans cette mission.

Enfin, le futur directeur sportif du PSG devra encadrer de manière efficace l’entraîneur en poste, Unaï Emery, pour le guider vers un titre de champion de France, priorité absolue de la direction pour la saison prochaine, après se l’être fait chiper cette saison par l’AS Monaco. Et pourquoi pas, enfin, atteindre le dernier carré de la Ligue des champions.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 150 morts depuis la reprise des violences, l'essentiel à Gaza

Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

Que devient Abi Bernadoth, le gagnant de "The Voice" ?

Bigard, Lalanne et Chalençon, têtes de file d'une manifestation anti-masques à Lyon

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.