Racisme en tribunes : le Dynamo Kiev condamné à deux matches ferme à huis clos en Coupe d'Europe

Racisme en tribunes : le Dynamo Kiev condamné à deux matches ferme à huis clos en Coupe d'Europe

DirectLCI
SANCTION - Après les incidents à caractère raciste du 20 octobre dernier face à Chelsea en Ligue des champions, le club ukrainien vient d'être puni par l'UEFA. Le Dynamo Kiev est condamné à trois matches à huis clos, dont deux ferme.

Des images scandaleuses. Lors de la réception de Chelsea à Kiev le 20 octobre dernier (0-0), toute l'Europe avait été choquée de voir plusieurs supporters noirs du Dynamo être agressés par des Ultras du club ukrainien durant la rencontre. 

Un stade olympique de Kiev qui est malheureusement habitué à ce genre de comportement, puisque en mars dernier, le Dynamo Kiev a été condamné à payer 15.000 euros d'amende par l'UEFA car certains supporters avaient eu déjà des comportements racistes à l'égard de ceux d'Everton en Ligue Europa, la saison dernière.

Le Dynamo Kiev a pensé à "une tribune séparée" pour ses supporters noirs

Cette fois, l'instance dirigeante du football européen a décidé d'élever de plusieurs crans ses sanctions et a condamné le Dynamo à trois matches à huis clos, dont deux ferme (donc le dernier match du groupe G face au Maccabi Tel Aviv, déterminant pour la qualification en 8e de finale...). Pour rappel, devant la recrudescence d'actes racistes autour de ses matches, le club de Kiev avait un temps envisager de mettre en place "une tribune séparée" pour ses supporters noirs... Un autre scandale. 

À LIRE AUSSI
>> Le maillot hommage commercialisé par le PSG ? "Ce n'est pas évident"
>> 
Retrouvez ici toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter