Poteau, sortie prématurée et bronca du public... un Clasico à vite oublier pour Benzema

DirectLCI
BOUC ÉMISSAIRE - Peu en réussite cette saison et critiqué depuis plusieurs semaines, Karim Benzema a une nouvelle fois manqué son rendez-vous avec les supporters lors de la défaite cuisante du Real Madrid face au Barça (0-3) ce samedi. Le Français, soutenu par Zinedine Zidane, est sorti sous les sifflets du Bernabeu.

Il voulait en profiter pour inverser une tendance qui lui est peu favorable. Pris en grippe par le public madrilène depuis plusieurs semaines déjà, Karim Benzema avait une occasion en or de faire taire les critiques qui l'accablent. Le Français, auteur de 9 buts en 27 Clasicos disputés, n'a pas su saisir sa chance ce samedi lors de la sévère défaite du Real Madrid face à son grand rival, le Barça (0-3), laissant le leader catalan prendre 14 points d'avance en tête de la Liga. 


Malchanceux, à l'image de sa tête expédiée sur le poteau de Ter Stegen avant la pause (42e), l'ancien Lyonnais a été fortement conspué lorsqu'il a été remplacé par Nacho (66e) suite à l'expulsion de Carjaval. Une situation qu'il commence à bien connaître, puisqu'il avait déjà dû subir cet affront début novembre contre Las Palmas (3-0). Les supporters du Real, jugeant avoir été patients jusqu'alors, avaient été exaspérés par le manque d'adresse devant le but de "KB9". 

Les fans du Real Madrid attendent plus de lui

Avec seulement deux buts inscrits en 11 matches de championnat, Benzema a également vu la presse madrilène lui tomber dessus, soulignant son absence d'efficacité chronique. Et ce bien qu'il soit le meilleur buteur français de l'histoire des Merengue en Liga (124 buts depuis 2009) et le meilleur buteur tricolore en Ligue des champions (53 réalisations). Heureusement, certains fans du Real n'ont pas la mémoire courte et se souviennent qu'en confiance "KB9" peut se transformer en une machine à buts. Ceux-là d'ailleurs n'hésitent pas à le défendre coûte que coûte.

Il va falloir être fort, lui va l'être, moi je vais l'être avec luiZinedine ZIDANE sur le cas Benzema

Tout comme ses coéquipiers, Marcelo en tête, et son entraîneur Zinedine Zidane, qui match après match a pris l'habitude en conférence de presse de voler au secours de son attaquant. Cela a été une nouvelle fois le cas samedi après-midi, au sortir du revers infligé à l'équipe de "ZZ". "Je vais toujours défendre mes joueurs, c'est un moment qui est compliqué pour Karim. C'est souvent lui qui sort, qui est sifflé...", a-t-il expliqué. "Mais ça c'est le lot de tous les joueurs, quand il y a des moments un peu difficiles. Il va falloir être fort, lui va l'être, moi je vais l'être avec lui et puis tous les autres, tous les joueurs. Je n'ai pas pour habitude de baisser les bras, je pense que lui aussi. Et tous les autres aussi. C'est un moment compliqué, critique pour nous aujourd'hui, ça c'est sûr, parce qu'on est très déçu, très affecté. Mais on va revenir plus fort."


La trêve hivernale tombe donc à pic pour Karim Benzema et le reste de l'équipe madrilène. S'il revient ressourcé physiquement et mentalement, on peut imaginer que les supporters de la Casa Blanca devraient très vite lui pardonner ce petit coup de moins bien.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter