Real Madrid : Di Maria bloqué par Ancelotti ?

Football

FOOTBALL - Le mercato et ses feuilletons de l'été, on finirait presque par s'y habituer. En cette fin du mois de juillet, il ne se passe pas un jour sans que tout et son contraire soit dit ou écrit au sujet d'un départ potentiel d'Angel di Maria vers le PSG. Ce vendredi, c'est son entraîneur Carlo Ancelotti qui a ajouté une nouvelle donnée à l'équation en indiquant qu'il souhaitait le conserver. Avis aux amateurs...

Et pourtant, les supporters du PSG avaient bon espoir de voir Angel di Maria débarquer dans les prochaines heures dans la capitale tricolore. Avec l'arrivée de James Rodriguez officialisée du côté du Real Madrid, le champ semblait libre pour un départ du créateur argentin. Jeudi soir, le média espagnol El Confidencial annonçait même que le joueur de 26 ans était d'accord pour rejoindre le club parisien cet été .

Mais, alors que la formation madrilène est aux Etats-Unis pour une tournée de matches amicaux d'avant-saison, Carlo Ancelotti a rendu difficilement crédible une telle issue pour le partenaire de Lionel Messi avec la sélection argentine. Lors d'une conférence de presse organisée à Los Angeles, le technicien italien a indiqué qu'il comptait sur son milieu gaucher pour la saison prochaine.

Ancelotti évoque une fin de saison pénible

"Di Maria est un joueur du Real. Il doit arriver le 5 août. C'est clair qu'il y aura plus de concurrence avec James et Kroos, mais c'est comme ça dans tous les grands clubs et ça donne de l'énergie à l'équipe, a affirmé l'ancien entraîneur du PSG dans des propos relayés par Marca . La saison dernière, nous avons connu des problèmes dans la dernière ligne droite à cause de joueurs blessés qu'on ne pouvait pas remplacer. Avec ces deux joueurs en plus, nous avons la possibilité de terminer la saison sans problème."

En fin de saison dernière, le club merengue avait perdu beaucoup de points contre le Séville FC, le Real Valladolid, le Valence CF et le Celta Vigo (10 au total) et avait laissé filer le titre de champion d'Espagne à l'Atlético Madrid par la même occasion. Une expérience que "Carletto" n'entend logiquement pas revivre, quitte à se mettre potentiellement à dos certaines vedettes en manque de temps de jeu. Pour l'instant, Ronaldo, Benzema, Bale, Rodriguez, Di Maria, Kroos, Khedira, Modric, Illarramendi, Xabi Alonso, voire Isco et Jesé sont partis pour se battre pour six places. Difficile d'imaginer le Real conserver tout ce beau monde d'ici la fin du mercato.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter