Real Madrid-FC Barcelone : un Clasico chaud bouillant

Real Madrid-FC Barcelone : un Clasico chaud bouillant

DirectLCI
LIGA - Cristiano Ronaldo et Lionel Messi se retrouvent face-à-face pour la 2e fois de la saison. Sauf que dimanche, le Clasico se jouera sur la pelouse du Real Madrid. Et cette affiche prestigieuse peut déterminer qui sera champion d'Espagne... et ce ne sera pas forcément un des deux protagonistes de ce match.

En Liga, le titre se joue – peut-être - dimanche (21 heures, sur beIN Sports). Et sur un Clasico s'il vous plaît. Un enjeu "rare" pour cette affiche de prestige. Si le Real Madrid l'emporte, il laisserait le FC Barcelone à sept points à neuf journées de la fin. Un gouffre vu le tempo qu'impriment les coéquipiers de Cristiano Ronaldo, invaincus depuis le 26 octobre dernier.

"C'est la première fois que les deux équipes jouent avec l'obligation de l'emporter, relève Omar Da Fonseca, l'ancien avant-centre du PSG désormais commentateur de la Liga pour beIN Sports. A l'époque de Mourinho, on s'attendait à voir les Pepe, Khedira ou Lassana Diarra défendre dur. Là, le contexte aidant, tout le monde doit attaquer".

Et l'Atlético guette

Et c'est tant mieux parce que, en la matière, les coaches Ancelotti et Martino sont bien équipés. D'un côté, un Ronaldo qui marche sur l'eau depuis son Ballon d'or. Mieux épaulé que jamais avec Benzema et Bale, depuis mardi, le Portugais n'est plus qu'à une unité du record de buts inscrits sur une édition en Ligue des champions, codétenu par Altafini et... Messi (14).

Messi justement. Auteur d'un triplé dimanche en Liga, l'Argentin est tout simplement devenu le meilleur buteur de l'histoire du Barça (371 buts). Et ne va probablement pas s'arrêter là : "En cette année de Coupe du monde, il gère un peu plus ses efforts mais dans un match de cette dimension, avec les batteries rechargées, il sera encore plus redoutable", assure Da Fonseca. Pour le plus grand bonheur de l'Atlético de Madrid qui, en cas de victoire des Blaugranas sur la pelouse du Real voisin, peut coiffer tout le monde aux poteaux.

Plus d'articles

Sur le même sujet