Real Madrid – Rayo Vallecano (5-1) : le festival offensif du Real

Football

FOOTBALL – Avec un nouveau festival offensif, le Real Madrid s'est imposé à domicile, ce samedi soir, face au Rayo Vallecano, grâce notamment à des buts de Karim Benzema et Cristiano Ronaldo.

Pour résumer le début de saison du Real Madrid une petite statistique suffit. Avec le victoire de ce samedi soir face au Rayo Vallecano (5-1), les Madrilènes en sot à 42 buts en seulement onze journées. Un total absolument hallucinant à cette période de l'année que le match face au Rayo Vallecano est venu confirmer avec cinq buts et surtout cinq buteurs différents.

Après n'avoir battu Liverpool que d'un petit but ce mercredi en Ligue des champion s, le Real a donc recommencer à enfiler les buts comme les perles. Le premier à scorer se nomme Gareth Bale (9e) qui se jette sur un centre de Toni Kroos consécutif à un une-deux avec Cristiano Ronaldo. Puis Bale se transforme en passeur en déposant un corner sur le crâne chevelu de Pepe qui dévie le ballon sur genou de Ramos qui propulse le ballon au fond (40e). James Rodriguez se dit alors qu'il faut participer à la fête. Mauvaise idée. A la surprise générale, il fait une passe en retrait parfaite pour Bueno qui devance Navas et marque dans les buts vides (44e).

Benzema et Ronaldo buteurs

Au retour des vestiaires, Ronaldo profite d'un cafouillage lors d'un hors-jeu de Baptistao pour fausser compagnie à tout le monde et sert Kroos. L'Allemand loge une frappe imparable au ras du poteau pour son premier but sous le maillot Merengue (56e). Dans la foulée, le Portugais offre à Benzema son but du jour d'un centre-tir que le français reprend de volée (59e).

Avec deux passes, Cristiano Ronaldo restait affamé de but. Sur une offrande d'Isco, le Portugais accélère et élimine Ba d'un crochet. La frappe qui suit est à priori ratée mais Alvarez apprécie mal la trajectoire du ballon et le regarde finir au fond de ses filets (83e). Il va falloir aller chercher ce Real cette saison...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter