France-USA : les Bleues reconnaissent "un manque d'expérience"

A la suite de leur élimination en quarts de finale de la Coupe du monde, les Bleues n'ont pas caché leur amertume.
Football

Toute L'info sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

RÉACTIONS - Battues par les Américaines de Morgan Rapinoe, les Bleues sont éliminées de "leur" Mondial dès les quarts de finale. Un résultat qui, selon la capitaine tricolore Amandine Henry, souligne "un manque d’expérience" de l’équipe de France.

"Un manque d’expérience." Voici le constat dressé par Amandine Henry, la capitaine des Bleues, à l’issue de la défaite de l’équipe de France face aux Etats-Unis. "Le premier but nous met dedans, sur une erreur", réagit la numéro 6 tricolore au micro de TF1. "On a dominé le match mais on n'a pas trouvé la faille. On a fait une erreur. C’est un manque d’expérience, clairement. On n’a pas été assez efficace."

Voir aussi

"On était prévenues"

"Il nous a peut-être manqué ce grain de chance", a pour sa part estimé Wendie Renard, qui pensait bien avoir remis ses coéquipières dans le sens de la marche en revenant à 2-1 à dix minutes de la fin. "C'est difficile parce que je pense que l'on fait quand même un bon match. On a mis les ingrédients nécessaires pour bousculer cette équipe. On était prévenues, on ne voulait pas prendre de but dans le premier quart d'heure mais on prend ce vieux but sur coup franc à la cinquième minute", poursuit la défenseuse qui évolue à l’OL. "C'est dans leur mentalité de vouloir tout de suite écraser l'adversaire. Je pense qu'elles n'ont pas montré grand-chose ce soir, mais elles passent. Bravo à elles."

Que voulez-vous que je reproche à mes joueuses ?- Corinne Diacre, sélectionneuse des Bleues, au micro de TF1

"Si on ne prend pas ce premier but, c'est un autre match", abonde la sélectionneuse, Corinne Diacre. "On aurait pu en prendre un autre à un autre moment mais celui-ci, il fait mal. Je pense que l'on a fait ce qu'il fallait. On n'a pas fait le match parfait parce qu'il n'est pas gagné mais, malgré tout, que voulez-vous que je reproche à mes joueuses, à part avoir manqué d'efficacité ? C'est comme ça. Il fallait un vainqueur ce soir. Ce sont les Etats-Unis. Ça ne passe pas encore ce soir on était pas loin, on n'a pas à rougir. On a fait de belles choses mais il faut encore travailler, tout simplement. J'espère qu'on n'a pas déçu trop de monde ce soir. J'espère que ça va aider notre discipline à grandir encore un peu." 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter