Résultat – Guingamp – PSG (1-1) : Paris arrache le nul

Résultat – Guingamp – PSG (1-1) : Paris arrache le nul

DirectLCI
FOOTBALL – Revivez dans les conditions du direct le match nul arraché dans les dernières minutes par le PSG à Guingamp (1-1). Les Bretons ont fait un grand match, contrairement à des Parisiens peu en rythme.
Score : Guingamp – PSG : 1-1
But pour Guingamp : Yatabaré (84e)
But pour Paris : Alex (88e)


C'est terminé ! Et Guingamp n'est pas passé loin d'un grand exploit en ouvrant le score à la 84e minute. Mais Alex est allé chercher très haut l'égalisation parisienne sur un corner. Paris n'a pas montré un beau visage, mais ramène le minimum de point.
 

92e : un dernier corner repoussé par Kerbrat.

91e : Sortie d'Alioui et entrée de Cerdan. Qui sera chargé d'aller chercher le K.O

90e : Cavani est aller défendre sur Yatabaré dans sa surface...

89e : Blanc demande la victoire à ses joueurs en accélérant.

88e : BUUUUUUUUUUUUUUUUT D'ALEEEEEEEEEEEX !!! Il est monté très très haut le Brésilien pour reprendre du crâne et égaliser.

87e : Corner pour les Parisiens.

86e : Thiago Motta n'en peut plus. Il marche.

85e : Les Bretons sont euphoriques, et Paris semble sans solution.

84e : BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT YATABAREEEEEEEEEEE !!!!!! Il reprend de la tête le corner d'Alioui !!!!

83e : Et nouveau corner pour les Bretons.

82e : Sortie de Atik pour les Bretons et entrée de Beauvue.

81e : LUCAAAAS !!! la frappe au premier poteau ! C'est repoussé.

80e : Excellent coup franc pour le PSG, excentré, à l'entrée de la surface.

79e : Sortie de Giresse sous les applaudissements, remplacé par Dembélé, attaquant et recrue hivernale de Gourvennec.

79e : Faute d'Ibra dans la surface. Pas content.

78e : Très bon coup franc pour le PSG. A trente cinq mètres.

77e : Corner pour Paris avec la spéciale Cavani au premier poteau. C'est repoussé.

76e : Depuis le début de la saison, Guingamp n'a concédé qu'un seul but dans le dernier quart d'heure. Contre Paris...

75e : Sirigu repousse sans être rassurant.

75e : Des parisiens qui concède un nouveau corner.

74e : Le deuxième est difficilement repoussé, mais il est repoussé par les Parisiens.

73e : C'est rentrant et c'est repoussé par Sirigu.

73e : Corner pour les Bretons.

72e : Lucas qui joue, pour une fois, plutôt à gauche.

71e : Oh Lucas !!! l'enchaînement do Brasil ! Deux jongles, un contrôle de la poitrine mais sa reprise part en tribune.

70e : GIRESSSSSSSSSE !!! Il rate la balle de amtch !! Seul au second poteu, il balance sa reprise en tribune.

69e : Laurent Blance veut changer de rythme et remplace Pastore par Lucas. L'Argentin a été bon en première période, moins en seconde.

68e : Belle accélération de Thiago Motta, mais il y a toujours un pied pour venir stopper les occasions parisiennes.

67e : Il faut souligner l'excellent match de Kerbrat et Sorbon devant Ibra et Cavani.

66e : Encore un coude Thiago Motta. Il ferait un excellent boxeur thaï.

65e : Paris doit vraiment accélérer maintenant.

64e : Et encore une excellente passe d'Alioui. Sans doute le meilleur Breton sur le terrain.

63e : Bon coup franc pour Thiago Motta, il trouve Alex qui reprend de la tête mais ndy assembé est vigilant.

62e : Une stat très difficile pour le PSG, les deux latéraux n'ont fait que deux centres chacun depuis le coup d'envoi... Et pas des centres précis hein

61e : Coup franc lointain de Guingamp, Yatabaré est pas loin de le reprendre mais le cuir sort;

60e : On en est à l'heure de kjeu, période où généralement, le PSG commence à faire la différence.

59e : Oh le vilain coup de coude de Thiago, Motta, à l'Italienne.

58e : Bon évidemment c'est pas le match de l'année, mais l'opposition est intéressante

57e : Blanc commence à s'agacer

56e : Mais Guingamp continue de jouer sa chance, sans s'affoler

55e : Excellente passe de Pastore à destination de Cavani, il est bien couvert par Pereira.

54e : Il va falloir que les Bretons garde plus le ballon en phase offensives, sinon les occasions vont revenir comme des vagues.

53e : Paris commence à prendre position plus haut. Le match commence à tourner.

52e : La passe était plendide

51e : CAVANIIIIII !!!!! Quelle passe de Thiago Motta pile dans la course de l'Uruguayen qui bat Ndy assembé. Mais il est hors-jeu.

50e : La tentative manquée de Matuidi qui aurait dû décaler Pastore qui était seul.

49e : Oh Pastore est oublié mais la passe est dans les talons et il n'arrive pas à contrôler le cuir.

48e : Du coup excellent coup franc à trente mètres

48e : Jaune pour Diallo qui crochète Zlatan. Pas bien.

47e : YATABAREEE !!! Il prend le dessus sur Marquinhos sur un centre d'Alioui. Il coupe la trajectoire mais le cuir passe juste à côté.

46e : On y retourne sans aucun changement

C'est la pause sur cette dernière occasion, la plus grosse du match. Pour le moment tient alors que le PSG semble jouer sur son rythme habituel. Il faudra tenir après l'heure de jeu pour les Bretons.

46e : Derrière les esprits s'échauffent car Yatabaré s'est fait balancé en voulant reprendre le ballon. Il y avait clairement pénalty mais l'arbitre n'a rien vu.

46e : TRANSVERSALE !!!!! La frappe monumentale d'Alioui détournée sur la transversale par Sirigu.

45e : Excellent coup franc pour Guingamp à une trentaine de mètres des buts.

44e : Surprise, il pleut en Bretagne...

43e : IBRAAAAA !! La frappe parfaite de 30 m du Suédois, et Ndy Assembé se détend et détourne.

42e : Et le corner est repoussé car une nouvelle fois mal tiré.

41e : BOOOOOM ! Le coup de canon d'Ibrahimovic qui prend au passage une semelle de Pereira. Tribune.

40e : Et Verratti encore dans ses oeuvres qui coupe Giresse qui partait en contre. Jaune.

40e : VERRATTI !!! La frappe contrée qui partait au but.

39e : Oh le ballon récupéré par Verratti, Pastore sert Matuidi qui n'est pas assez prompt.

38e : Oh le bon centre à ras de terre de Yatabaré, mais Alioui est couvert par Alex.

37e : C'est au tour de Cavani de se faire Kerbrater, le Breton dégage du crâne.

36e : Ah ben corner pour Paris justement

35e : Les Parisiens jouent un football très soigné mais trop peu dangereux.

34e : Bon les gars, vous quand mêmes entrain de marcher là...

33e : On est quand même très inquiet, une demie-heure de jeu et le PSG n'a pas marqué. La crise

32e : OUCH : Zlatan fait une passe à Van Der Wiell. Une frappe en fait, sur la poitrine. Le ballon sort et le hollandais est sonné.

31e : Verratti, fidèle lui même, s'en prend à l'arbitre coupable de mauvaises décisions selon lui. Il est pas loin de la fameuse "sanction administrative".

30e : Bon les dirigeants de Guingamp peuvent déjà aller chez le jardinier racheter de la pelouse...

29e : Pastore fait également un très bon match entre les lignes. En numéro 10. Son poste.

28e : La tête d'Alioui ! C'est passé juste à côté. Il est très bon ce jeune franco-marocain.

27e : Paris a le ballon mais ne parvient pas vraiment à faire des écarts.

26e : Mathis pose un petit pont sur Thiago Motta en ressortant la balle. T'es qui toi ?

25e : Il est bizarre ce rythme de match, pas vraiment élevé mais avec de vrais et belles offensives

24e : Chaque crochets de Verratti ouvre d'énormes occasions pour les Parisiens.

23e : Oh la mimine dans la surface ?!?!  Remise de la tête d'Ibra et reprise de voéle de Cavani qui semble être contrée de la main par Sorbon. Mais c'est sans doute involontaire.

22e : Cavani pose, lui, une roulette sur son aile, en toute décontraction.

21e : Zlatan vient de se faire Kerbrater sur une occasion naissante. Easy

20e : concours de crâne lisses entre Alex et Mathis, et c'est le Parisien qui dégage le corner.

19e : C'est Paris qui se fait endormir et piquer sur des contres-attaques.

18e : ALIOUIIIIII !!!! Le reprise de volée dans la course et de 30 mètres !!!! Et ça passe juste à côté !

17e : Sinon le terrain part en mottes de partout.

16e : Et si Zlatan se promène où il veut, il ne parvient pas à faire des miracles.

15e : Pour le moment Cavani est parfaitement couvert par les Bretons.

14e : L'une des deux équipes endort l'autre. Ou alors ce sont les deux qui nous endorment nous.

13e : Paris est déjà à 80% de possession de balle. Voilà...

12e : C'était la 100e frappe de la saison pour l'attaquant Parisien.

12e : Zlatan pas content. Donc Zlatan frappe de 30 mètres sans élan. En tribune...

11e : PASTORE !! Le bon centre, détourné par Sorbon.

11e : D'ailleurs Blanc demande de plus hautes montées à ses défenseurs.

10e : Finalement, les milieux accompagnent bien les offensives de Yatabaré.

9e : ça joue bien en passe chez les Bretons et Yatabaré tente une frappe dans un angle très fermé. Sirigu s'impose.

8e : Oh le cafouillage !!! Sirigu parvient à s'imposer.

7e : Premier corner pour les Bretons.

6e : Chaque passe de Guingamp est accompagnée d'un HOURRRRRA

5e : Petite info, s'il avait plut dans la journée, le match aurait été reporté, preuve de l'état de la pelouse...

5e : Par contre, les Bretons attaque avec le seul Yatabaré. Il va avoir une dure après-midi.

4e : Bon sinon, la pelouse est bien bien lourde, gorgée d'eau

3e : Guingamp attend le PSG mais est agressif dans sa partie de terrain

2e : cette fois c'est pour les poings de Ndy Assembé.

2e : Et un second parce que Pereira a dégagé en corner.

2e : Corner d'entrée pour les Parisiens qui veulent pousser dans l'entame.

1ère : C'est parti entre les irréductibles Bretons et l'ogre parisien.

17 h 55 : Les joueurs sortent des vestiaires. La partie va débuter.

17 h 50 : Le stade est chaud bouillant. Et vous ?

17 h 45 : L'info principale de ces compositions c'est l'absence de Thiago Silva, forfait à peine une heure avant le match.

17 h 40 : Voici les compositions des deux équipes. Guingamp. Ndy Assembé – Dos Santos, Sorbon, Kerbrat, Pereira – Giresse, Mathis, Diallo, Atik – Alioui, Yatabaré.

PSG. Sirigu – Maxwell, Marquinhos, Alex, Van Der Wiel – Matuidi, Thiago Motta, Verratti – Pastore, Ibrahimovic, Cavani.

 
Pas la peine d’épiloguer pendant des heures sur le match des extrêmes entre le PSG, plus grosse écurie financière de Ligue 1, et Guigamp, plus petite ville du championnat. Oui le PSG a des moyens énormes, non Guigamp n’a pas les mêmes.
 
Mais sur le terrain, le PSG n’a pas encore partie gagnée face à une équipe de Guigamp quatorzième qui va jouer le match de sa saison face à son public. Et si les Bretons souffrent en championnat, ils sont les spécialistes des grands coups.
 
Pour Paris, il s’agit de mettre une nouvelle fois la pression sur Monaco qui jouera dimanche soir face à l’OM. Attention tout de même de ne pas faire preuve de suffisance, d’autant que Thiago Silva est forfait pour la rencontre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter