Retraite, pige ou reconversion : que va faire Thierry Henry ?

Retraite, pige ou reconversion : que va faire Thierry Henry ?

LEGENDE – A 37 ans, le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France pourrait bien raccrocher les crampons. Eliminé avec New York en demi-finale de MLS dans la nuit de samedi à dimanche, Thierry Henry a peut-être joué le dernier match d'une carrière... ou pas.

Avec lui, on peut s'attendre à tout. Capable de quitter Arsenal à 30 ans et au sommet de sa gloire pour se mettre en danger au FC Barcelone ou de revenir faire une pige et de briller avec les Gunners à 35 ans alors qu'il est en préretraite à New York, Thierry Henry a toujours mené sa carrière comme il l'attendait. A l'envie, à l'instinct, un peu comme ses courses folles en Premier League et en équipe de France qui lui ont permis d'inscrire 228 buts avec Arsenal et 51 pour les Bleus.

Mais ce dimanche, le champion du monde 1998 et d'Europe (2000) est peut-être sur le point de tourner le dos à tout ça. La faute à une élimination dans la nuit de samedi à dimanche en demi-finale (défaite de New York 4-3 en match aller-retour face à New England) de MLS, le championnat nord-américain dans lequel Henry évolue depuis 2010. Car à 37 ans, l'ancien Monégasque, lancé en Ligue 1 il y a 20 ans, pourrait bien avoir joué son dernier match. Son coach, Mike Petke, a d'ailleurs entretenu le flou autour de l'avenir du joueur : "Je sais ce qu'il va se passer, je le sais depuis un an, mais je ne vais rien dire", a-t-il lâché à l'issue de la défaite new-yorkaise.

L'appel de Bordeaux ou l'appel de Londres...

Et comme Henry n'a pour l'instant pas pris de décision mais assure qu'il restera dans le football, d'autres tentent une opération séduction. Ainsi, Willy Sagnol, le coach de Bordeaux, a lancé vendredi un bel appel du pied à son ancien coéquipier à Monaco et en sélection : "S'il a envie d'entraîner et avant d'entraîner, s'il a envie d'apprendre un peu le métier, de venir donner un coup de main aux attaquants des Girondins de Bordeaux, sur tout, sur l'analyse du jeu, l'analyse des déplacements, sur des séances spécifiques, il est le bienvenu. La porte des Girondins lui est ouverte."

Une dernière pige en Europe avant une reconversion en tant qu'entraîneur ? Certains sautent même allègrement la première étape. Récemment, L'Equipe se demandait si celui dont on a parfois dit qu'il jouait les sélectionneurs bis lors du mandat de Raymond Domenech à la tête des Bleus (2004-2010) ferait un bon coach... Mieux, en Angleterre, et plus particulièrement à Londres où Arsène Wenger est de nouveau très contesté par les supporters d'Arsenal, on veut voir la légende locale, dont la statue de bronze trône depuis 2011 à l'entrée de l'Emirates Stadium, revenir pour seconder voire remplacer son ancien mentor. Mais là encore, Thierry Henry fera ce qu'il voudra, comme il l'a toujours fait.

EN SAVOIR +
>> Quand Sagnol propose une pige à Henry >> Thierry Henry, deuxième meilleur joueur de l'histoire de la Premier League

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

EN DIRECT - Week-end de l'Ascension, vaccin AstraZeneca... l'appel de Jean Castex

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.